Tous ensemble pour votre santé

Patients immunodéprimés ou atteints de maladie chronique : lancement d'une campagne de promotion de la vaccination en Grand Est

Actualité
Date de publication
Visuel
Campagne vaccination immunodéprimé
Les personnes immunodéprimées et/ou atteintes de maladies chroniques font partie des personnes à risque d’infections sévères. Pourtant les études montrent que peu sont à jour dans leurs vaccinations, alors même qu’il existe des vaccins qui peuvent les protéger.

L'ARS propose une campagne de promotion de la vaccination à destination des professionnels de santé et des personnes concernées.
Corps de texte

Vaccination contre la grippe, contre le pneumocoque, quelles recommandations et quelles contre-indications,... ?
Quand, pour qui, comment… ?

En effet, il existe des recommandations spécifiques pour ces personnes immunodéprimées ou atteintes de maladie chronique, mais aussi pour leur entourage. Ces recommandations ne sont pas toujours connues de tous, professionnels ou patients.

A la demande du Comité Régional Vaccination Grand Est, un groupe pluridisciplinaire de patients, d’experts et de professionnels du Grand Est s'est penché sur ces questions. Il a travaillé sur des outils de communication et d’information à destination des professionnels de santé et des patients dont l’objectif est d’améliorer leurs connaissances sur ce sujet spécifique.

Cette réflexion commune vient d'aboutir à la réalisation de plusieurs supports information destinés au grand public et aux professionnels de santé ainsi que des outils pour les professionnels de santé. 

Campagne Vaccination immunodéprimé-Bandeau visuels supports

Une communication pour les patients concernés mais aussi pour leur entourage 

  • une affiche, qui peut être apposée dans les services, dans les salles d’attente…pour interpeller les patients et amener un questionnement sur la vaccination en cette période hivernale, plus à risque pour les personnes fragiles que sont les personnes immunodéprimées et malades chroniques.

    Parce que le terme même d’immunodéprimé n'est pas aisé à comprendre et ne permet pas toujours aux patients de se sentir concernés, un panel de pathologies, non exhaustives, sont présentes sur l’affiche pour permettre à chacun de se questionner et de se demander si, finalement, lui ou son entourage ne sont pas à risque.

  • un dépliant à destination du grand public permet de reprendre, en termes simples, les grandes lignes des recommandations vaccinales pour le patient mais aussi pour son entourage. Il peut être remis pas le professionnel de santé lors d'une consultation.
Affiche campagne vaccination immunodéprimé

  Fichier téléchargeable ci dessous : 

Vaccination immunodéprimé-Dépliant Grand public

  Fichier téléchargeable ci dessous : 

 

En direction des professionnels de santé : une information et des outils pour faciliter leur pratique

  • un dépliant « Guide pratique », explique dans les grandes lignes les recommandations vaccinales chez le patient immunodéprimé ou malade chronique et chez son entourage. En miroir du dépliant grand public, il permet au professionnel de s’approprier ce dernier aisément.
  • des fiches techniques par pathologie : pour permettre aux praticiens qui suivent des patients avec une pathologie précise de disposer des recommandations vaccinales de façon précise et adaptée à la pathologie.
  • des ordonnances types de sortie : pour permettre aux praticiens de disposer des d’ordonnances types, en cas de splénectomie.
    3 ordonnances sont disponibles : avant la splénectomie, pour personnes splénectomisées et suite des vaccins commencés avant la splénectomie.
Vaccination immunodéprimé-Dépliant Médecins

 Fichier téléchargeable ci dessous : 

Les fiches techniques par pathologie sont disponibles sur demande : 
ARS-GRANDEST-DEPARTEMENT-PREVENTION@ars.sante.fr 

VACCINATION DES PERSONNES IMMUNODÉPRIMÉES OU ASPLÉNIQUES - 9 fiches : 
1. patients vivant avec le VIH
2. patient transplanté organe solide ou en attente de transplantation
3. patients greffés de cellules souches hématopoiétiques (CSH)
4. patient sous chimiothérapie pour tumeur solide ou hémopathie maligne
5. patients traités par immunosuppresseurs, biothérapie et/ou corticothérapie pour une maladieauto-immune ou inflammatoire chronique
6. patients traités par eculizumab (soliris®)
7. patients aspléniques ou hypospléniques
8. patients suivis pour un déficit immunitaire héréditaire (ou primitif)
9. vaccination de l’entourage familial et des personnels de santé au contact d’un patient immunodéprimé

Les 3 ordonnances type sont disponibles sur demande : 
ARS-GRANDEST-DEPARTEMENT-PREVENTION@ars.sante.fr