Le plan régional "Activités physiques et sportives aux fins de santé" 2018-2022

Article
Visuel
Plan régional activités physiques et sportives 2018 2022
Moins de la moitié des Français âgés de 15 à 75 ans atteignent un niveau d’activité physique favorable à la santé. Or, les bénéfices pour la santé de l’activité physique sont aujourd’hui bien documentés et ses effets démontrés, quels que soient l’âge et le sexe.
L’activité physique et sportive régulière est un déterminant majeur de l’état de santé des individus et des populations à tous les âges.
Corps de texte

La pratique régulière d’une activité physique et sportive, même d’intensité modérée, allonge l'espérance de vie et améliore la qualité de vie. L'activité physique est une thérapeutique à part entière et intervient dans la prévention primaire, secondaire et tertiaire de nombreuses maladies chroniques.

La promotion de l’activité physique et sportive aux fins de santé figure en effet parmi les priorités du Projet régional de santé 2018-2028 Grand Est, arrêté en juin 2018 par l’Agence Régionale de Santé, qui prévoient, dans le cadre de l’accent mis sur la promotion de la santé et de la prévention, d’encourager la pratique d’une activité physique à tous les âges de la vie et de développer la prescription d’activité physique adaptée pour les patients atteints de certaines pathologies chroniques.

Le plan régional  "Activités physiques et sportives aux fins de santé" 2018/2022 

Signature Plan régional APS Grand Est

Signé le 12 juillet 2018 à Nancy en présence de la Ministre des sports, ce plan régional entend donner un cadre pour la promotion de d'activités physiques aux fins de santé à destination de tous et à tout âge de la vie.

C'est un document multipartenarial qui détermine les axes de promotion de l’activité physique dans le Grand Est pour la période 2018-2022.Il s’appuie sur un état des lieux des besoins et de l’offre régionale. Sa rédaction initiale est le fruit d'une collaboration entre la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) Grand Est en lien avec les DDCS(-PP), puis avec l’ARS, la Région et le Régime Local d’Assurance Maladie Alsace-Moselle (RLAM).

Quels objectifs ?

  • Mettre en réseau les opérateurs existants, développer l’offre, favoriser la formation des professionnels de la santé et du sport
  • Développer et renforcer la pratique d’une activité physique ou sportive pour les personnes atteintes de pathologies chroniques : cancers, maladies cardiovasculaires, BPCO, maladies métaboliques (diabète et obésité) : dispositif Prescri'mouv en Grand Est, bouger plus pour vivre mieux.
  • Favoriser la pratique d’une activité physique ou sportive régulière pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes (0- 29 ans).
  • Promouvoir la pratique d’une activité physique ou sportive encadrée et sécurisée pour les femmes enceintes.
  • Développer la pratique régulière d’activité physique ou sportive pour les personnes âgées de 65 ans ou plus.

Ce plan intègre des mesures répondant au décret n° 2016-1990 du 30 décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l'activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d'une affection de longue durée.