La prescription d’activité physique adaptée (APA) : Prescri’mouv, bouger plus pour vivre mieux

Article
Visuel
ARS twitter card Prescri'mouv
Le décret du 30 décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l'activité physique adaptée (APA) prévoit la possibilité pour les médecins traitants de prescrire une activité physique adaptée à l’état de santé des patients porteurs d’une affection de longue durée (ALD). Bien qu’elle soit reconnue comme une véritable thérapeutique, sa prescription reste encore peu utilisée en France
Corps de texte

La promotion d’activité physique sur prescription s’inscrit pleinement dans la politique de l’ARS Grand Est en matière de lutte contre les pathologies chroniques, le cancer et l’obésité. L’objectif du dispositif Prescri’mouv est de permettre aux médecins de prescrire une activité physique à leurs patients dans un cadre sécurisé.

Un dispositif régional et multipartenarial 

Le développement et le renforcement de la pratique d’une activité physique ou sportive pour les personnes atteintes de pathologies chroniques est d’ailleurs un des objectifs du Plan régional "Activités physiques et sportives aux fins de santé" signé le 12 juillet 2018 à Nancy, en présence de la ministre des Sports.

La promotion de l’activité physique et sportive aux fins de santé figure en effet parmi les priorités du Projet régional de santé 2018-2028 Grand Est, arrêté en juin 2018.

Le dispositif Prescri’mouv a été impulsé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est, la Région Grand Est, la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) et le Régime Local d’Assurance Maladie (RLAM),

Quels objectifs ?

Il vise à permettre :

  • aux médecins de prescrire une activité physique à leurs patients dans un cadre sécurisé.
  • à un patient d'adopter un mode de vie physiquement actif afin de réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles liées à l'affection de longue durée dont elle est atteinte.

Les techniques utilisées relèvent d'activités physiques et se distinguent des actes de rééducation qui sont réservés aux professionnels de santé, dans le respect de leurs compétences.

Pour quels patients ?

Ce dispositif s’adresse dans un premier temps aux personnes adultes atteintes d’un diabète, d’un cancer (sein, colorectal, prostate), d’une artérite des membres inférieurs, d’une maladie coronaire stabilisée, d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et/ou d’une obésité de grades 1 ou 2 (indice de masse corporelle (IMC) compris entre 30 et 40).

Prescri’mouv permet aux médecins traitants d’orienter en toute sécurité leurs patients présentant des limitations fonctionnelles légères à modérées, atteints de certaines Affections de Longue Durée (ALD) ou d’obésité, vers une offre d’activité physique graduée, de qualité et réalisée au plus proche du domicile du patient.

Site internet Prescri'mouv : https://www.prescrimouv-grandest.fr/

>  le dépliant d'information       >  l'affiche         >  Le guide pratique du médecin 

Le dispositif Prescri'mouv en images