Collectivités, soyez acteurs de la prévention des intoxications au monoxyde de carbone

Article
Plaquette nationale Les dangers du monoxyde de carbonne

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz inodore et incolore. Rien ne permet de détecter spontanément sa présence qui résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane.
Chaque année, près de 4000 personnes sont victimes d’intoxication au CO en France : soutenez et relayez les messages de prévention !

Le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité par intoxication en France. Ce sont chaque année environ 4000 personnes qui sont victimes d’une intoxication oxycarbonée. Une centaine de personnes en décèdent. 

Le Grand Est figure parmi les régions les plus touchées par ce fléau.

Intoxications Monoxyde (CO) - Données carto Grand Est 2020-2021

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore, incolore et non irritant. S’équiper d’un détecteur de monoxyde de carbone ne suffit pas à éviter les intoxications liées à ce gaz résultant le plus souvent d’un  dysfonctionnement des appareils à combustion (chaudières au gaz au fioul, au bois) et/ou d’un défaut d’aération des locaux où ils sont utilisés.

La prévention passe avant tout par l’entretien et la vérification périodique du bon fonctionnement des appareils à combustion, des conduits de cheminée et des ventilations.

Si les intoxications se produisent la plupart du temps dans un contexte domestique (environ 85% des intoxications ont lieu à domicile), elles surviennent également dans les établissements accueillant du public, les lieux de culte et dans les milieux professionnels.

La chaudière est la source mise en cause dans la majorité des cas d’intoxication.Toutes les classes sociales sont concernées par ces intoxications : environ les 2/3 des foyers intoxiqués sont propriétaires-occupants.

Le maire est chargé de veiller au bon entretien et au bon fonctionnement des installations dans les établissements dont il assure la gestion.

Il est également un acteur de la prévention et peut participer à la diffusion de messages à ses administrés 

Pour en savoir plus sur les missions et rôles respectifs du maire et de l'ARS en matière de santé environnementale, consultez la brochure :

Plusieurs outils et support d'informations sont mis à la disposition des collectivités pour relayer les messages de prévention auprès de leurs administrés.

1. Les outils proposés par l'ARS Grand Est

Bannière monoxyde - Stopmonox

La campagne "Stop au Monox dans la maison" :

  • des vidéos animées à visée pédagogique pour savoir identifier les risques et les prévenir
  • des messages de prévention diffusés régulièrement lors de la période hivernale via les réseaux sociaux de l'ARS Grand Est : Facebook, Twitter
  • un emailing à diffuser proposant les supports et outils dédiés à la campagne de prévention 
     

2. Les supports de communication proposés par Santé Publique France 

Rubriques "Monoxyde de carbone" : Vidéos, infographies, chiffrés clés, interviews d’experts… retrouvez les dernières actualités et informations clés sur le monoxyde de carbone