Tous ensemble pour votre santé

Service sanitaire des étudiants en santé

Service
Date de publication
Visuel
Equipe rencontre
Crédits : 123RF
Accroche
L'objectif du service sanitaire est de former tous les étudiants en santé aux enjeux de la prévention par la participation à la réalisation d’actions concrètes de prévention auprès de publics identifiés comme prioritaires. Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé dont le premier axe est de mettre en place une politique de prévention et de promotion de la santé.
Corps de texte

Le service sanitaire : qui est concerné ?

Le service sanitaire est destiné à tous les étudiants en santé : médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, soins infirmiers, masseur-kinésithérapeute...

6 semaines au service de la prévention au cours de votre cursus

Le service sanitaire pour les étudiants en santé est constitué de trois étapes, réparties selon une durée totale de six semaines :

  • un temps de formation théorique et pratique,
  • un temps d’intervention concrète auprès de publics prédéfinis,
  • un temps d’évaluation de l’action.

Pour favoriser l’interdisciplinarité, les étudiants des différentes filières en santé travaillent ensemble pour réaliser des projets communs. Ces étudiants se forment ainsi à la pédagogie, au partage de leurs savoirs pour sensibiliser les citoyens à  des comportements favorables à la santé.

Le service sanitaire s'inscrit pleinement dans votre formation initiale et conditionne l’obtention de votre diplôme.

 

Thématiques, publics, structures de stage

Pendant plusieurs semaines, vous menez des actions sur des thématiques relevant d’enjeux prioritaires de prévention en santé pour la région, notamment :

  • l’alimentation ;
  • l’activité physique ;
  • les addictions ;
  • la santé sexuelle,
  • la sensibilisation à la vaccination ou la prévention buccodentaire (notamment pour les étudiants en odontologie) ;
  • ou d’autres thématiques en lien avec les priorités régionales (sensibilisation à certains dépistages, troubles du sommeil, écrans, hygiène, aide à la parentalité, gestes qui sauvent, etc.)

Vous intervenez dans des établissements scolaires, lieux de vie, entreprises, EHPAD, établissements médico-sociaux, lieux de privation de liberté, etc.

Le service sanitaire est progressivement déployé sur tout le territoire et auprès de tout type de public, notamment les plus fragiles.

 

Trouver un stage au sein d'une structure

Pour consulter les offres de stage disponibles au sein des structures en Grand Est, rendez vous sur le portail du service sanitaire Grand Est

Consulter les offres sur le portail du service sanitaire Grand Est

 

 

Thématiques et publics

Pendant plusieurs semaines, l'étudiant en santé mène des actions sur des thématiques relevant d’enjeux prioritaires de prévention en santé pour la région, notamment :

  • l’alimentation ;
  • l’activité physique ;
  • les addictions ;
  • la santé sexuelle,
  • la sensibilisation à la vaccination ou la prévention buccodentaire (notamment pour les étudiants en odontologie) ;
  • ou d’autres thématiques en lien avec les priorités régionales (sensibilisation à certains dépistages, troubles du sommeil, écrans, hygiène, aide à la parentalité, gestes qui sauvent, etc.)

Le service sanitaire est progressivement déployé sur tout le territoire et auprès de tout type de public, notamment les plus fragiles.

 

Quelles structures peuvent proposer des stages ?

Vous êtes :

  • une association
  • un établissement d'action sociale
  • un lieu de privation de liberté
  • un centre de santé
  • un établissement scolaire
  • un établissement médico-social
  • un établissement d'enseignement
  • un offreur de soins
  • une structure d'aide à l'enfance

et vous souhaitez accueillir des étudiants en santé pour un stage ?

 

Rendez-vous sur le portail du Service sanitaire Grand Est.

Pour déposer une offre, vous devez au préalable créer un compte (partie droite > S'inscrire)

Déposer une offre sur le portail du service sanitaire

Aller plus loin

Le service sanitaire, pourquoi ?

Le service sanitaire s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé dont le premier axe est de mettre en place une politique de prévention et de promotion de la santé.

La prévention et la promotion de comportements favorables à la santé est cruciale. Les différences d’espérance de vie sont liées aux inégalités sociales : l’accès à une activité physique n’est pas le même pour tous, les enfants ne sont pas égaux devant l’alimentation, l’incidence de l’obésité infantile dépend de la catégorie sociale des parents ; de même que les jeunes sans emploi fument davantage que le reste de la population.