Tous ensemble pour votre santé

Radon

Article
Visuel
Radon
Le radon est un gaz radioactif issu du sous sol qui peut s’accumuler dans les habitations où il favorise la survenue de cancers broncho pulmonaires.
Corps de texte

Le radon est classé « cancérogène humain certain » depuis 1987 par le centre international de recherche sur le cancer –CIRC-, d’abord sur la base de données d’expositions élevées recueillies en milieu professionnel (mines d'uranium), puis à partir de données d’exposition plus faibles constatées dans les habitations.

Les études épidémiologiques en population générale indiquent en effet de façon très convergente une relation linéaire entre l’exposition au radon domestique et le risque de cancer broncho-pulmonaire.

En France, le radon serait responsable de 5 à 12 % des cancers du poumon, avec un risque aggravé pour les fumeurs (synergie radon-tabac) ce qui correspond à 1200 à 2900 décès par an.

> Site de l'IRSN (nouvelle fenêtre)

> Site du Ministère de la Santé (nouvelle fenêtre)

Le centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) a édité en 2008 un ouvrage de référence pour le traitement du radon dans les bâtiments : « Guide pour la remédiation dans les constructions existantes et la prévention dans les constructions neuves » (nouvelle fenêtre).

Le CSTB fournit également des séries de fiches illustrant des réalisations concrètes (nouvelle fenêtre).

Depuis décembre 2013, un travail  de cartographie du potentiel radon a été élaboré par l'IRSN. Cette cartographie a permis de classer les communes en fonction du potentiel radon.

Pour connaître le potentiel radon de votre commune > cliquez ici

> Mesure et remédiation (Ministère de la Santé, nouvelle fenêtre)