Tous ensemble pour votre santé

L'optimisation de la pertinence des soins (PAPRAPS Grand Est)

Article
Visuel
Médecins et non médecin
Thématique du plan triennal ONDAM, le Plan d’Actions Pluriannuel Régional d’Amélioration de la Pertinence des Soins (PAPRAPS Grand Est 2016-2019) a pour but de déterminer de déterminer les priorités régionales et d’établir un plan d’actions en termes de pertinence des soins.
Corps de texte

Un soin est qualifié de pertinent lorsqu’il est dispensé en adéquation avec les besoins du patient, sur la base d’une analyse bénéfices / risques, et conformément aux données actuelles de la science, aux recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et des sociétés savantes, nationales et internationales.

L’amélioration de la pertinence des soins a pour objectifs l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi qu’une meilleure efficience des dépenses de santé, en évitant des traitements inadéquats et donc des risques potentiels pour les patients et des dépenses inutiles pour la collectivité.

Des disparités importantes de taux de recours à certaines techniques sont constatées. Non expliquées par des différences épidémiologiques ou des problématiques d’accès aux soins, elles posent la question des disparités de pratiques. L’objectif porte donc sur la réduction des variations de pratiques médicales.

Un état des lieux des disparités de recours à différentes techniques de prise en charge a été réalisé pour la région Grand Est, au printemps 2016. L’Instance régionale d’amélioration de la pertinence des soins (IRAPS) Grand Est, installée le 21 juin 2016, s’est approprié ce diagnostic. L’IRAPS est composée notamment de représentants des usagers, des fédérations hospitalières, de l’Ordre des médecins, de la Faculté de médecine, de l’ARS et de l’Assurance Maladie, et de médecins hospitaliers et libéraux.

Le Directeur général de l’ARS a arrêté en septembre 2016 un Plan d’Actions Pluriannuel Régional d’Amélioration de la Pertinence des Soins (PAPRAPS Grand Est 2016-2019 ci-dessous), dont l’objet est de déterminer les priorités régionales et d’établir un plan d’actions.

 

Ces actions régionales s’inscrivent dans un contexte national de travaux relatifs à la pertinence, avec en particulier :

- une présentation de ces travaux (site du Ministère de la Santé - Nouvelle fenêtre)

- la parution en novembre 2016 d’un Atlas des variations de pratiques médicales, premier du genre en France.

Aller plus loin

Liens utiles