Tous ensemble pour votre santé

Le plan maladies neurodégénératives en Grand Est (PMND)

Article
Visuel
Une personne agée et une jeune femme dans une chambre
Crédit : Fotolia
Faisant suite aux plans Alzheimer, le plan maladies neurodégénératives (PMND) répond aux besoins des malades et de leurs aidants dans le champ des maladies d’Alzheimer, Sclérose en plaque et Parkinson.
Corps de texte

En France, 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, 150 000 par la maladie de Parkinson, et 100 000 par la sclérose en plaques.

Les priorités nationales

Le plan maladies neurodégénératives (PMND) comprend 3 grandes priorités nationales :

  • améliorer le diagnostic et la prise en charge des malades
  • assurer la qualité de vie des malades et de leurs aidants
  • développer et coordonner la recherche.

Les priorités dans la région Grand Est

Le plan régional Grand Est du PMND décline les orientations nationales à partir des éléments du diagnostic régional en concertation avec les professionnels de santé du Grand Est et les usagers. Il s’inscrit dans le projet régional de santé au sein des parcours de la personne âgée et de la personne en situation de handicap. 

Les objectifs du plan régional sont :

  • consolider l’expertise grâce aux centres de ressources et de compétences
  • coordonner les parcours de proximité
  • conforter le maillage des dispositifs issus des plans Alzheimer
  • développer l’éducation thérapeutique du patient
  • développer l’aide aux aidants

Le comité de pilotage a pour rôle la validation et le suivi du plan d’actions ; il est composé d’associations de patients, de représentants des professionnels de santé, des conseils départementaux et des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).