Tous ensemble pour votre santé

Les actions régionales pour renforcer l’accès territorial aux soins

Article
Visuel
Logo du plan gouvernemental d’accès territorial aux soins
Le plan gouvernemental pour l'égal accès aux soins dans les territoires a été présenté le 13 octobre 2017 par Edouard Philippe, Premier ministre et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.
L'ARS Grand Est et ses partenaires travaillent depuis sur la déclinaison régionale de ce plan dont la mise en oeuvre est déjà engagée pour certaines actions.
Corps de texte

Les enjeux en région

D’ici 2022, la région Grand Est va devoir faire face à d’importants départs en retraite de professionnels libéraux (plus de 30 % des médecins généralistes notamment en Haute-Marne et dans la Meuse). De surcroît, le vieillissement de la population et l'évolution des pathologies avec davantage de maladies chroniques (affections neurodégénératives, maladies cardiovasculaires...), accentuent les besoins en matière de santé.

D'après les données produites par la DRESS, plus de 8 % de la population de la région Grand Est résiderait dans une commune sous dense avec une situation de faible accessibilité aux soins. L'objectif est donc de trouver des solutions concrètes pour que ces habitants puissent bénéficier d'une médecine de qualité.

Partant de ces constats, l’ARS Grand Est a engagé depuis mars 2017 une démarche de renforcement des soins de proximité associant les professionnels de santé et les élus. Cette démarche qui s'inscrit pleinement dans la méthode voulue par la Ministre, a vocation aujourd’hui à être enrichie des nouveaux outils proposés par le plan.
 

Un plan régional co-construit avec les partenaires

L'ARS, l'Assurance Maladie et les représentants des professionnels de santé (URPS, Fédérations des maisons de santé pluri professionnelles, Conseils départementaux de l’Ordre des Médecins) ont échangé et approfondi la réflexion sur l'accès aux soins lors de plusieurs séminaires de travail. 

Le plan régional visera à assurer une présence soignante sur l’ensemble des territoires en s’appuyant sur les innovations telles que la télémédecine, en favorisant une meilleure organisation des professionnels de santé et en déployant une nouvelle méthode basée sur la confiance faite aux acteurs. Il se composera d’une quinzaine de fiches thématiques, très pratiques, précisant les mesures et moyens qui seront mis en œuvre.
 

Des comités de pilotage départementaux pour créer des projets sur-mesure

Chaque territoire de la région Grand Est étant différent, l'ARS a créé, en complément du comité régional, des comités de pilotage à l'échelle départementale associant les usagers, les élus, les professionnels de santé et les institutionnels. L'objectif est, à partir du plan régional d'accès aux soins, de proposer des mesures concrètes, efficaces et innovantes pour permettre la co-construction de projets de territoire de proximité permettant une réponse adaptée aux enjeux identifiés.