Patient à haut risque vital : soyez informé en cas de coupure électrique

Service
Grand public
femme à son domicile sous respirateur artificiel

En tant que patient à haut risque vital si vous êtes sous respirateur artificiel ou si votre enfant est sous nutrition parentérale, vous bénéficiez d’un service d’information particulier de la part du réseau de distribution électrique, en cas de coupure. Consultez les modalités pour vous inscrire au service.

Le dispositif "patient à haut risque vital" (PHRV) s'adresse :

  • aux patients sous respirateur ayant une autonomie inférieure ou égale à quatre heures par jour (soit plus de 20h/24 sous respirateur artificiel) ;
  • aux enfants sous nutrition parentérale.

Note pour les patients sous oxygénothérapie à long terme non inclus dans le dispositif

Les patients insuffisants respiratoires qui bénéficient d’une prestation d’oxygénothérapie long terme (>3 mois) de longue durée quotidienne (> 15 heures par jour) ne sont pas inclus dans le périmètre des patients à haut risque vital (PHRV) ou des hospitalisations à domicile (HAD).

Pour ces patients, un service d’astreinte 24h/24 et 7j/7 est prévu par leur fournisseur d’oxygénothérapie ainsi que, à la demande du prescripteur, la mise à disposition d’une bouteille d’oxygène gazeux de secours, pour les patients disposant d’un concentrateur fixe ou d’oxygène liquide.

En tant que patient à haut risque vital, vous bénéficiez d’un service d’information particulier de la part du réseau de distribution électrique :

  • en cas de coupure imprévue, vous disposez d’un numéro de téléphone dédié (également connu de l’ARS) que vous pouvez composer afin de connaître la durée probable de la coupure, vous permettant (ou votre entourage) de vous organiser ;
  • en cas de coupure programmée, lors de manœuvres obligeant le service de distribution d'électricité à réaliser une coupure électrique programmée (travaux, etc.), le service de distribution vous prévient individuellement, par courrier, cinq jours à l’avance. Vous êtes informé de la date et de l’heure prévisionnelles de la coupure afin d'être en mesure de prendre les dispositions appropriées.

A savoir

Ce dispositif ne garantit pas que les patients à haut risque vital seront exemptés des coupures d'électricité. Cependant, dans le cas d’une procédure de délestage, les délais d’information sont raccourcis. Le service de distribution vous contactera par téléphone pour assurer votre information.

  1. 1

    Etape 1 - Demande d'inscription

    Téléchargez et renseignez les 2 formulaires de demande ci-dessous : demande d’information particulière et certificat médical

  2. 2

    Etape 2 - Envoi des formulaires

    Envoyez les 2 formulaires, au choix :

    • par mail : ars-grandest-alerte@ars.sante.fr
    • ou par courrier postal : ARS Grand Est - Département Veille Sanitaire et Point Focal Régional (VSPFR) - 3, Boulevard Joffre - 54 000 Nancy
  3. 3

    Etape 3 - Instruction

    Les documents dûment renseignés sont instruits par l’ARS Grand Est.

  4. 4

    Etape 4 - Information sur votre demande

    En cas d’avis favorable, les distributeurs d’énergie, informés par l’ARS, effectuent les repérages de réseaux nécessaires et vous  informent que votre demande a effectivement été prise en compte.

  5. 5

    Renouvellement

    Le dispositif est activé pour une durée d’un an, à l’issue de laquelle la demande doit être renouvelée selon les mêmes modalités.

 

Questions les plus fréquentes 


Qu’est-ce que le délestage électrique ?

Il s’agit de coupures déclenchées par les Agences de Conduite Régionales d’Enedis et les autres établissements locaux de distribution (ELD) organisées avec une rotation géographique par tranche de 2 heures pour limiter l’impact de consommation d’électricité durant les pics de consommation : 8h-13h / 18h-20h.

Ces coupures surviennent uniquement en cas de fortes tensions sur le réseau électrique, lorsque le système ne parvient pas à répondre à tous les besoins. Il s’agit de coupures d’électricité localisées et temporaires mises en œuvre en dernier recours (le jour J) pour éviter une panne de grande ampleur.

Comment l'éviter ?

Le délestage est une mesure de dernier recours, en cas d’alerte « Ecowatt rouge », et peut être évité si chaque personne limite sa consommation d’énergie en adoptant les gestes de sobriété énergétique :

  • Réduire la température du chauffage
  • Limiter ou réduire l’éclairage
  • Décaler certains usages domestiques (lave-vaisselle, machine à laver, …)
  • Modérer l’utilisation des appareils de cuisson

Dans chaque département, la liste des usagers prioritaires est établie par le préfet. Il s’agit de structures dont la continuité d’activité est jugée nécessaire pour satisfaire les besoins essentiels de la nation ou qui ne saurait souffrir d’interruption dans leur fonctionnement sans mettre en danger des vies humaines tels que les hôpitaux et cliniques. 

À noter que, dans chaque département français, la liste des usagers prioritaires ne doit pas représenter plus de 38% de la consommation d’électricité du département, à l’exception des territoires présentant une concentration d’infrastructures prioritaires qui soutiennent l’ensemble du pays.

EcoWatt, le dispositif pour signaler les tensions sur le réseau électrique

Toute personne inscrite sur l'applicatif Ecowatt ou sur le site web Monecowatt, et concernée par un délestage, sera avertie la veille de la coupure aux alentours de 17h, en plus de relai dans les médias audiovisuels et radiophoniques.

Ecowatt permet de connaître le niveau de tension du système électrique avec trois couleurs :

  • vert : situation normale ;
  • orange : système électrique tendu ;
  • rouge : système électrique dans une situation très tendue.

Le signal Ecowatt orange ou rouge est annoncé trois jours à l’avance, par SMS en cas d’inscription au système d’alerte ou par l’application, afin de permettre à chaque consommateur de s’organiser au mieux pour intensifier ses écogestes.

 

Le site ENEDIS

Le site coupures-temporaires.enedis.fr permet également de visualiser qui est concerné par les coupures temporaires.

 

Le service éCO2mix de RTE - Toutes les données de l'électricité en temps réel

Consulter le site de RTE

Avant les coupures

Vous êtes invité à vous renseigner auprès de votre préfecture ou de votre mairie pour connaître les mesures mises en place.

Pendant les coupures

  • Limitez vos déplacements ;
  • Appelez en priorité le 112 (appel gratuit) pour toute urgence
  • Venez en aide aux personnes fragiles ou isolées ;
  • Anticipez la non-disponibilité de certains services du quotidien (distributeur d’argent, porte de garage, accès aux immeubles) ;
  • Ne prenez pas l’ascenseur quelques minutes avant l’heure de la coupure ;
  • Soyez vigilant au risque d’incendie en cas de recours aux bougies et aux cheminées et au risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

L’ARS mobilise et accompagne les établissements de santé et médico-sociaux de la région pour anticiper les risques de rupture d’approvisionnement en électricité, en gaz et en eau.

Chaque établissement de santé doit être en mesure de répondre à une interruption imprévue (hors délestage) de leur alimentation électrique. Il convient donc de se préparer en amont notamment :

  • en s’assurant en amont du bon fonctionnement et de la fiabilité des installations de secours ;
  • en vérifiant les batteries des dispositifs médicaux ;
  • en anticipant la mise en place d’une astreinte 24h/24 dédiée à l’évènement et la mise en place d’une cellule de crise ;
  • en disposant d’une fiche synthétique « décisions en cas d’avarie électrique » ;
  • en vérifiant les délais de réalimentation en cas d’avarie électrique sur les tronçons d’alimentation.

Concernant les établissements médico-sociaux, qui peuvent être impactés par les mesures de délestage, il convient de vérifier les moyens de production électrique de secours et de réaliser leur DARDE (document d’analyse des risques de défaillance électrique) qui permet d’évaluer le risque de coupure et d’établir les procédures et mesures de gestion permettant de garantir la sécurité des prises en charge. Les dispositifs de gestion doivent également prévoir l’accueil de nouveaux patients ou résidents sur demande du SAMU ou de l’ARS en soutien aux établissements faisant face à des interruptions de leurs alimentations électriques durables.

 

 

Aller plus loin

Contact

ARS Grand Est -  Département Veille Sanitaire et Point Focal Régional (VSPFR) | Tél : 09 69 39 89 89 | ars-grandest-alerte@ars.sante.fr