Conseils territoriaux de santé

Article
Visuel
En Grand Est, un Conseil territorial de santé (CTS) est présent sur chacun des 5 territoires de démocratie sanitaire. Les CTS sont composés de représentants (professionnels de santé, usagers, collectivités, Etat, Assurance Maladie). Les CTS ont pour objectif l’appropriation des politiques publiques par tous en décloisonnant les politiques publiques et par l'animation des acteurs.
Corps de texte

L’ARS Grand Est a arrêté, le 27 octobre 2016, les 5 territoires de démocratie sanitaire (TDS) après avoir recueilli les avis du préfet de région, de la Conférence régionale de la santé et de l'autonomie ainsi que des collectivités territoriales concernées. 

Ces territoires de démocratie sanitaire ont été délimités afin de permettre, dans chaque territoire :

  • La mise en cohérence des projets de l’ARS, des professionnels et des collectivités territoriales,
  • La prise en compte de l’expression des acteurs du système de santé et notamment celle des usagers.

Ces territoires doivent permettre le décloisonnement des politiques publiques, l'animation des acteurs et favoriser l’appropriation des politiques publiques par tous.

Dans chacun des 5 territoires de démocratie sanitaire, est installé un Conseil territorial de santé.

Les Conseils territoriaux de santé :

  • Veillent à conserver la spécificité des dispositifs et des démarches locales de santé,
  • Participent à la réalisation du diagnostic territorial partagé,
  • Contribuent à l’élaboration, à la mise en œuvre,  au suivi et à l’évaluation du Projet Régional de Santé (PRS),
  • Contribue au suivi des plateformes territoriales d’appui, contrats locaux de santé,
  • Donne un avis sur le projet territorial de santé mentale

 

Composition

Chaque Conseil territorial de santé est composé de 50 membres répartis en 4 collèges :

  • Un collège représentant les professionnels et offreurs des services de santé,
  • Un collège représentant les usagers du système de santé,
  • Un collège représentant les collectivités locales du territoire de santé concerné,
  • Un collège représentant l’État et les organismes de sécurité sociale,
  • Et de 2 personnalités qualifiées.

Le mandat des membres est de cinq ans, renouvelable une fois.

Le CTS comprend également 2 commissions : une commission spécialisée en santé mentale et une formation spécifique organisant l’expression des usagers et intégrant la participation des personnes en situation de pauvreté ou de précarité.

 

Les 5 CTS de la région Grand Est ont été installés entre le 18 mai et le 2 juin 2017.

Le Conseil Territorial   de Santé n° 1 a élu  le 2 juin 2017 sa présidente, Madame Marie-Odile VELUT, Directrice de l’Institut Chanteloup à Sainte-Savine dans la Marne et son vice-président, M. le Dr Philippe BARTHE, représentant de l’URPS Médecins.

Le Conseil Territorial de Santé n° 2 a élu le 18 mai 2017 son président, Monsieur Franck BRIEY, Directeur Général de l’ADAPEI de la Meuse et sa vice-présidente, Madame Marie-Thérèse ANDREUX représentant le CODERPA de Meurthe et Moselle.

Le Conseil Territorial de Santé n° 3 a élu le 30 mai 2017 son président, Monsieur le Dr Khalifé KHALIFE, Conseiller Régional et son vice-président, Monsieur Jean PERRIN représentant la Ligue contre le Cancer de Meurthe et Moselle, Meuse et Vosges.

Le Conseil Territorial de Santé n° 4 a élu le 22 mai 2017 son président, Monsieur le Dr Alexandre FELTZ, conseiller eurométropolitain, adjoint au maire de Strasbourg et son vice-président, Monsieur Claude STURNI Député maire du Bas-Rhin.

Le Conseil Territorial de Santé n° 5 a élu le 29 mai 2017 sa présidente, Madame Karine PAGLIARULO, conseillère départementale du canton de Guebwiller, vice-présidente de la Commission Solidarité et Autonomie au conseil départemental du Haut-Rhin et son vice-président, Monsieur Antoine FABIAN représentant le régime local d’Assurance maladie d’Alsace Moselle.