Vaccination contre la grippe 2020-2021 : une priorité pour les personnes à risque

Actualité
Santé des populations
Date de publication
Visuel
vignette vaccination grippe 2020
A la veille de l’hiver, dans un contexte attendu de circulation simultanée du virus grippal et du Covid19, l’ARS, le ministère des Solidarités et de la Santé, l’Assurance Maladie, Santé publique France et la MSA soulignent l’importance d’une couverture vaccinale antigrippale élevée chez les personnes à risque et les professionnels de santé, associée au respect strict des gestes barrières par tous.
Corps de texte

Vacciner en priorité les personnes à risque

Chaque hiver, 2 à 6 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe. La vaccination antigrippale représente un enjeu de santé publique pour éviter la saturation du système hospitalier, déjà mis sous tension par la crise sanitaire, et éviter des décès.

Dans la perspective d'une co-circulation du coronavirus et du virus de la grippe, il est primordial que les personnes fragiles se fassent vacciner. En effet, Les personnes à risque de développer des complications liées à la grippe sont les mêmes que celles susceptibles de présenter des formes graves de COVID.

La campagne de vaccination a débuté le 13 octobre et se déroulera jusqu'au 31 janvier 2021. La haute autorité de santé (HAS) a recommandé la vaccination antigrippale en priorité ces personnes à risque pendant les deux premiers mois de la campagne vaccinale et de reporter la vaccination des autres personnes au-delà du 30 novembre. Vous pouvez en trouver la liste sur le site Vaccination Info Service 

    Contre la grippe, des mesures de prévention existent

    Elles reposent sur deux axes complémentaires :

    • la vaccination avec l’importance de la promotion de la vaccination chez les personnes à risque et les professionnels de santé,

    • le maintien strict des mesures barrières incluant le port du masque. Ces mesures permettant la prévention à la fois de la grippe mais aussi de la COVID-19 et d’autres infections hivernales.

    Objectif : 75% de couverture vaccinale

    L'objectif est d’atteindre ou de se rapprocher le plus possible chez les personnes ciblées par les recommandations de l’objectif de 75% de couverture vaccinale préconisée par l'OMS.

    La grippe peut se propager très rapidement et c’est pourquoi il est recommandé aux personnes fragiles de se faire vacciner dès le début de la campagne de vaccination. En effet, il faut compter environ 15 jours entre la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière.

    Depuis l’année dernière, le parcours vaccinal pour les personnes majeures est simplifié. Toutes les personnes majeures éligibles à la vaccination, qu’elles aient ou non été déjà vaccinées, peuvent retirer gratuitement leur vaccin à la pharmacie sur présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien volontaire. Une prescription préalable du médecin reste nécessaire pour les patients de moins de 18 ans.

    Pour rappel, ci-dessous le tableau de la couverture vaccinale grippe parmi les personnes à risque destinataires d'un bon de prise en charge du vaccin en 2019/2020 en Grand Est (vaccins remboursés au 31 mars 2020, tous régimes) :

    Couverture vaccinale Grippe-Personnes à risque-Grand Est 2019-2020.jpg

     Source : Traitement Santé Publique France      

    Cette année, il a été décidé de prioriser dans les deux premiers mois de la campagne de vaccination antigrippale la vaccination des personnes ciblées par les recommandations, conformément à l’avis de la HAS du 20 mai 2020 et dans la mesure où les personnes à risque de complications graves liées à la grippe saisonnière sont sensiblement les mêmes que celles liées à la COVID 19.

    La vaccination étant possible jusqu’à fin janvier, voire fin février, les autres personnes seront invitées à reporter leur demande de vaccination.

    La vaccination contre la grippe est recommandée pour les personnes : 

    1. les plus fragiles et particulièrement à risque de complications

    • les personnes de 65 ans et plus,
    • les personnes adultes ou enfants à partir de l’âge de 6 mois, qui présentent une maladie chronique,
    • les femmes enceintes (quel que soit le trimestre de la grossesse),
    • les personnes présentant une obésité (avec un indice de masse corporelle supérieur ou égal à 40kg/m2),
    • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d'hébergement quel que soit leur âge,

    2. en contact avec des personnes fragiles

    • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave (ex : prématurés, cardiopathie congénitale…),
    • l'entourage des personnes immunodéprimées
    • les professionnels de santé et tous les professionnels en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère.
    • pour le personnel navigant des bateaux de croisière et des avions et personnel de l'industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs (guides).

    > En savoir plus : Calendrier vaccinal 2020

    Qui peut vacciner contre la grippe ?

    Les professionnels de santé habilités à vacciner sont :

    • les médecins,
    • les infirmiers (sans prescription pour les personnes majeures faisant l’objet de recommandations vaccinales et sur prescription pour les personnes mineures et les autres personnes),
    • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons à risque de grippe grave),
    • les pharmaciens volontaires, pour les personnes majeures faisant l’objet d’une recommandation vaccinale, à l'exception des personnes présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure, qui doivent être orientées vers leur médecin.

    Quelles sont les modalités de prise en charge ?

    1. Si vous êtes concerné par les recommandations de vaccination, votre caisse d'assurance maladie vous a adressé une invitation et un bon de prise en charge. Ce bon vous permet de bénéficier gratuitement du vaccin antigrippal.
    2. Certaines  personnes éligibles peuvent ne pas être identifiées et invitées par l’Assurance Maladie (femmes enceintes, personnes obèses dont l’IMC est supérieur ou égal à 40, entourage familial des nourrissons à risque de grippe grave ou des personnes immunodéprimées notamment).

      Pour ces personnes, les médecins, sages-femmes, infirmiers et pharmaciens peuvent éditer sur le site amelipro un bon de prise en charge à remettre à leur patient.

    Bandeau KITS com. Vaccination Grippe Covid EHPAD-Etab 2020

    Dans le contexte sanitaire actuel marqué par l’épidémie de COVID, la vaccination antigrippale des personnels exerçant en établissements sanitaires et médico-sociaux constitue un enjeu majeur de prevention. Aujourd’hui, plus que jamais, la vaccination contre la grippe est essentielle, tout comme le rappel des gestes barrière. 

    Pour améliorer la protection des patients et réduire au maximum les risques de contact avec les virus de la grippe, il est primordial que les professionnels de santé en contact régulier avec des personnes à risque de grippe sévère se fassent vacciner quel que soit le secteur ou le mode d’exercice.

    Pour aider à promouvoir la vaccination antigrippale au sein des établissements, l’ARS Grand Est, Santé publique France et l’Assurance Maladie mettent à disposition, cette année encore, une boîte à outils co-construite avec des acteurs de la vaccination, des EHPAD et des professionnels de santé.

    Les deux éditions qui vous sont proposées cette année sont enrichies de nouvelles affiches, spécifiques COVID-19.

    En savoir plus : Campagne de sensibilisation à la vaccination contre la grippe : professionnels, tous concernés !

    Affiches Kit com. Vaccination Grippe Covid 2020
    Recommandations, efficacité, modalités de vaccination...et des réponses aux questions autour de la grippe et de la covid... Consultez le questions/réponses du Ministère des solidarités et de la santé.
    Visuel Q/R grippe 2020 Accéder au Q/R grippe 2020
    • Quelles sont les différences entre les symptômes de la grippe saisonnière et ceux de la COVID-19 ?Certains symptômes sontsimilaires pour les deux infections virales : le virus de la COVID-19 et celui de la grippe sont principalement marqués par des manifestations respiratoires de type toux et de la fièvre.
    • Comment peut-on distinguer une infection à COVID-19 d’une grippe ?
      Le médecin , s’il a un doute, pratiquera un test diagnostique (PCR) à la recherche de l’infection à la COVID-19.
    • Mon test sérologique est positif à la COVID-19, suis-je protégé contre la grippe ?
      Les virus de la grippe et celui de la COVID-19 appartiennent à des familles de virus différents. aucune étude ne montre que les anticorps contre la COVID-19 pourraient protéger contre le virus de la grippe.
    • Quelles sont les précautions à prendre en cas d’une circulation simultanée des deux virus ?
      → L’adoption des gestes barrières et le respect des recommandations sur le port du masque pour prévenir la COVID-19 permettent également de prévenir l’infection par le virus de la grippe.
      → La vaccination contre le virus de la grippe pour les personnes à risque de forme grave de grippe (qui sont également les personnes à risque de forme grave de COVID 19).
    • Les « gestes barrière » (y compris masques) recommandés pour la COVID-19, sont-ils efficaces contre la grippe ?
      Les gestes barrières contre la COVID-19 permettent de limiter la propagation des virus, notamment respiratoires, ils permettent donc de se protéger de la grippe saisonnière.
    • J’ai eu la COVID-19, quelles sont les précautions particulières à prendre pour me protéger contre la grippe ?
      Il n’y a pas de précaution particulière, spécifiques aux personnes ayant contracté la COVID-19, pour se protéger de l’infection par le virus de la grippe. Les gestes barrières sont recommandés dans tous les cas et, en complément, pour les personnes à risque telles que listées par la Haute autorité de santé.la vaccination contre la grippe est conseillée.
    • J’ai eu une infection à la COVID-19, est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?
      Avoir eu la COVID-19 (y compris la forme grave) n’est pas une contre-indication à la vaccination antigrippale, si au moment de la vaccination la personne ne présente pas de symptômes ni de fièvre.
    • Je suis en isolement car j’ai été en contact avec un malade du COVID-19, est-ce que je peux être vacciné contre la grippe ?
      La HAS recommande que les sujets identifiés comme contacts à risque d’un cas de COVID-19 et éligibles à la vaccination contre la grippe, voient leur vaccination reportée à l’issue de la période d’isolement recommandée en l’absence d’apparition de symptômes.
    • La vaccination contre la grippe protège- t-elle d’une infection à COVID-19 ?
      Il n’existe pas de données scientifiques à ce jour qui indiqueraient que le vaccin contre la grippe pourrait protéger d’une infection à COVID-19.
    • Le vaccin contre la grippe saisonnière, peut-il faire muter le virus de la COVID-19 ?
      Aucune donnée scientifique ne permet de supposer une possible mutation du virus de la COVID-19 liée à la vaccination contre la grippe saisonnière.