Tous ensemble pour votre santé

Un Médecin 116 117 : une nouvelle solution pour désengorger les urgences dans le Bas-Rhin

Actualité
Date de publication
Visuel
Soins non programmés expérimentation Un Médecin dans le Bas-Rhin
Christophe Lannelongue, Directeur général de l'ARS Grand Est et le Dr Guilaine Kieffer-Desgrippes, Présidente de l’Union Régionale des Professionnels de santé - Médecins Libéraux (URPS ML) du Grand Est, ont présenté lundi 18 mars 2019, à l’occasion d’une conférence de presse à Strasbourg le nouveau service Un Médecin 116 117, destiné à participer au désengorgement des urgences dans le Bas-Rhin.
Corps de texte

En 2016, en France, les urgences ont recensé plus de 20 millions de passages dans leurs services, un chiffre qui a doublé en vingt ans. Dans 43 % des cas, ces urgences pourraient être prises en charge par la médecine de ville.

De son côté, le patient est souvent démuni face à ses urgences ressenties et a comme premier réflexe de se diriger vers les services d’urgence, sans appeler au préalable son médecin traitant, pourtant bien placé pour l’orienter au mieux et lui proposer une alternative. À noter que le médecin libéral consacre 12 % de son temps de travail aux Soins Non Programmés (SNP) de jour, ce qui n’est pas sans lui poser des problèmes d’organisation.

Face à ces différents constats, l’Union Régionale des Professionnels de Santé - Médecins Libéraux (URPS ML) du Grand Est - soutenue par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est- a imaginé un dispositif de régulation médicale qui permet d’améliorer collectivement la prise en charge des SNP de jour, et par conséquent de désengorger les services d’urgence. C’est ainsi qu’est né Un Médecin 116 117, un service expérimental déployé dans le Bas-Rhin.

En cas d’urgence ressentie, entre 8h et 20h du lundi au vendredi, le patient est invité à appeler le numéro gratuit 116 117, lorsque son médecin traitant n’est pas disponible. Il entre alors en contact avec un médecin régulateur libéral, celui-ci évalue l’urgence, établit un pré-diagnostic et, si besoin, recherche un médecin disponible pour prendre en charge ce patient. Pour cette recherche, il s’appuie sur une application dédiée aux professionnels de santé et envoie une notification sur les mobiles des médecins du secteur abonnés à la plate-forme. Dès qu’un médecin accepte de prendre en charge le patient, le médecin régulateur libéral fixe un rendez-vous selon les disponibilités. La consultation aura lieu en priorité au cabinet du médecin ayant accepté le rendez-vous, ou au domicile du patient si l’état de ce dernier ne lui permet pas de se déplacer. Le médecin traitant reste néanmoins au centre du parcours. S’il est adhérent à la plate-forme, il sera tenu informé du diagnostic, des prescriptions et des examens demandés par ses confrères.

Grâce à Un Médecin 116 117, les patients bénéficieront d’une solution alternative aux services d’urgence, mieux adaptée à leurs besoins. Les médecins pourront quant à eux, intégrer plus facilement les SNP de jour dans leur pratique quotidienne, tout en conservant une totale liberté dans leur exercice. Enfin, les services d’urgences pourront assurer leur véritable mission.

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles