Un concours pour la Semaine de la Sécurité des Patients 2021 : 5 lauréats

Actualité
Logo de la semaine de la sécurité des patients

Dans le cadre de la Semaine de la Sécurité des Patients (SSP) qui s’est tenue du 22 au 26 novembre 2021, l’ARS Grand Est, en partenariat avec l’OMEDIT Grand Est, la Structure régionale d’appui (SRA) Grand Est et France Assos Santé, a organisé un concours afin de récompenser et de valoriser les actions innovantes en région. Retrouvez les témoignages des cinq lauréats.

Qu'est-ce que la Semaine de la Sécurité des Patients ?

Il s'agit d'une campagne annuelle qui a pour but de sensibiliser l’ensemble des publics sur les enjeux de la sécurité des soins et de favoriser un dialogue entre les usagers et les professionnels de santé. L’objectif de l’édition 2021 était de sensibiliser à la maîtrise du risque infectieux en déclinant sur différents supports, la thématique nationale « Risque infectieux : prévenir, protéger, gérer ».

Les témoignages des lauréats

Le Centre hospitalier de Haguenau : un marathon de l’hygiène (1er prix)

Marathon de l'hygiène - Centre hospitalier de Haguenau

« Notre Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) recherche en permanence de nouveaux outils de communication et de sensibilisation pour apporter ses messages au plus grand nombre de professionnels directement impliqués dans le soin. A côté des formations classiques, des affiches, livrets et autres documents distribués dans les services, nous proposons des enquêtes, des auto-évaluations, des concours et des jeux dont le « Marathon de l’hygiène ».

Le Marathon entre dans ces catégories de projet « visible », « marquant », « original », un peu « décalé » par rapport aux habitudes hospitalières, à destination des professionnels et il proposait aux équipes volontaires de réaliser 42 étapes nécessitant l’implication d’un ou plusieurs acteurs de l’équipe à propos des thèmes permanents de la prévention des infections à savoir l’hygiène des mains, la vaccination, la prévention des transmissions croisées et des accidents avec exposition au sang et la formation continue. Avec le Marathon, nous avons pu aborder l’ensemble des thèmes relatifs à la prévention des infections associées aux soins et trouver le moyen de promouvoir les formations continues proposées par l’EOH. C’est en soi un outil pédagogique de sensibilisation où les apprenants sont acteurs avec la nécessité pour eux de s’approprier les différents thèmes et pour les « meneurs » (souvent le correspondant en hygiène du service ou le cadre) de s’investir et de convaincre les collègues du service de participer collectivement et rapidement (c’est une course !) ».

Le projet a été porté par le Dr Olivier Meunier et l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène du CH de Haguenau.

 

Centre Hospitalier Intercommunal nord-Ardennes : KOH PITAL 2021, un jeu d’équipe à la façon de « Koh-Lanta » (2ème prix)

Equipe du CH Intercommunal nord-Ardennes - KOH PITAL 2021

« Ce projet largement inspiré de l’émission télévisée populaire Koh Lanta favorise la cohésion des équipes pluridisciplinaires qui s’inscrivent sur le planning de l’animation en ayant toutes à cœur de relever les défis pour devenir l’équipe victorieuse qui remporte le totem grâce à la qualité des réponses données aux énigmes et jeux proposés. Choisir ce thème permet aussi aux professionnels de s’échapper du quotidien en testant leurs connaissances d’une manière très ludique et stimulante , autour des thématiques de la qualité et de la sécurité des soins.

Cela nous permet de nous faire connaitre auprès des professionnels de terrain afin d’améliorer les échanges, changer le regard sur la culture qualité et sécurité des soins. La motivation des équipes et leur dynamisme nous apportent une grande satisfaction chaque année et nous obligent aussi à toujours surpasser notre créativité pour rester à la hauteur des attentes des équipes très compétitrices en attente des nouvelles épreuves pour conserver leur trophée ! »

Le projet a été porté par Mme Aurélie Barbe et ses collaboratrices Mme Lancetti, Mme Duval, Mme Guerelle, l'Equipe qualité du Centre Hospitalier Intercommunal nord Ardennes (CHInA), ainsi que l’équipe du service d’hygiène.

 

Le Centre hospitalier de Rouffach : « Sur les pas de Semmelweis : En équipe... jouons-nous des chaînes épidémiologiques » (3ème prix)

Equipe du Centre hospitalier de Rouffach - Semaine de la sécurité des patients 2021

« Cette expérience fut pour nous l’occasion d’aller à la rencontre des agents dans les services. Cela nous a permis d’échanger autour de plusieurs thématiques en lien avec l’hygiène et de faire connaître notre travail. Des supports spécifiques ont été élaborés afin d’avoir une approche interactive et ludique.

Pour la 1ère action, l’équipe d’hygiène s’est rendue dans les services avec des protocoles imprimés en grand format pour une présentation et un moment d’échanges avec les équipes. Les professionnels pouvaient demander toutes les précisions nécessaires et revoir collectivement leurs connaissances.

La 2ème action a été réalisée à travers un jeu conçu par l’équipe d’hygiène hospitalière intitulé : “Sur les pas de Semmelweis”. Pour mémoire, Dr Ignace Philippe Semmelweis, obstétricien hongrois, fut le premier médecin à avoir l’intuition du lien entre hygiène des mains et infections microbiennes et il fut le précurseur de l’hygiène moderne dans les années 1850 (avant Pasteur). Ce jeu collaboratif propose une immersion dans les chaines épidémiologiques suivant un parcours découpé́ en six étapes construites autour de questions ciblées. Cette approche globale doit permettre aux joueurs de mieux comprendre les mesures de prévention.  Ce jeu est également un clin d’œil à l’Histoire. En effet, le Dr Semmelweis, médecin précurseur de l’hygiène, a été accusé en 1865 de maladie mentale par ses collègues et interné dans un asile psychiatrique du fait de ses travaux sur l’hygiène des mains. Bien que ce jeu soit destiné à toutes prises en charge, la création de ce jeu dans un établissement de santé mentale est une anecdote que nous aimons rappeler lors de sa présentation dans les services ».

Le projet a été porté par Mme Cathy Frey, Mme Béatrice Chaigne (infirmières hygiénistes), M. Philippe Gaspard (pharmacien hygiéniste), l’équipe inter-établissements d’hygiène hospitalière, Mme Agnès Bal (chargée de communication) et M. Christian Uhrig (coordonnateur général des soins, de la qualité et de la gestion des risques).

 

MAS Gabriel Houzelle de Rosselange : un jeu éducatif GEDUCovid (3ème prix)

MAS Gabriel Houzelle de Rosselange - Semaine de la sécurité des patients 2021

« L'APEI VO et plus particulièrement la Maison d'accueil spécialisée "GABRIEL HOUZELLE" située à Rosselange accompagne quotidiennement des personnes adultes en situation de handicap mental. Au sein d'une MAS, la difficulté de l'apprentissage des gestes barrières est de taille. Les professionnels ont opté pour la "fabrication" d'un jeu éducatif allant dans ce sens. Cependant ce projet, passant par la concrétisation de la maquette de ce jeu nommé  "GEDUCovid" avec des matériaux de récupération ne devait pas en rester là. L'idée de faire vivre le projet  en dehors des murs de la MAS s'est dessiné au cours de la fabrication. Nous avons donc fait appel à l'IME de l'association qui se situe à Pierrevillers, et plus particulièrement aux ateliers travaillant le bois. A ce jour, les professionnels et certains usagers de la MAS vont rencontrer des professionnels et des jeunes adolescents de l'IME pour la concrétisation de la fabrication de "GEDUCovid" en bois ».

Un projet porté par Mme Pascale Venzi, aide médico-psychologique, et Mme Angélique Mouheb, aide-soignante avec un groupe d’usagers.

 

Résidence Sainte-Barbe de Folschviller : une action intergénérationnelle seniors/enfants autour du lavage des mains (3ème prix)

Résidence Sainte-Barbe de Folschviller et la crèche

« Les seniors en action pour apprendre aux enfants le respect d’une bonne hygiène des mains et des gestes barrières » : une éducation au lavage des mains proposée par les seniors hébergés à la Résidence autonomie Sainte-Barbe à l’intention des enfants de la crèche (0-6ans) sous forme ludique, afin de rendre cet exercice attractif permettant aux seniors et aux enfants une éducation préventive des risques infectieux. Il s’agissait aussi d’une action intergénérationnelle visant à promouvoir l’hygiène des mains entre deux générations que la crise sanitaire a séparées.

Les seniors et les enfants ont été séparés sur une longue période à cause d’un virus particulièrement pathogène et terriblement contagieux. Notre choix s’est porté sur le lavage des mains, car il s’agit du geste barrière qui ne doit jamais disparaître. Retrouver les enfants, les éduquer et y prendre plaisir n’a pas de prix pour nos aînés ! ».

Projet porté par Mme Karima Tiguemounine, pour la Résidence Autonomie Sainte-Barbe de Folschviller, responsable de l’action et la crèche de l’Arche de Folschviller partenaire du projet, en partenariat avec Mme Evelyne Marck infirmière, professionnelle du réseau de santé RESAMEST.