Soutien aux professionnels de santé : 4 Plateformes Territoriales d’Appui (PTA) approuvées en Grand Est

Actualité
Politiques de santé
Date de publication
Visuel
Réunion_PTA

Le 29 mars 2017, un comité associant l’ARS Grand Est et l’URPS Médecins libéraux s’est réuni pour valider quatre projets de plateforme territoriale d’appui. Ces PTA ont vocation à aider les professionnels à trouver des solutions concrètes pour faciliter l’accompagnement et la prise en charge des patients en situation complexe et ainsi améliorer l’organisation des soins au profit des patients.

Corps de texte

En région Grand Est, afin de faciliter les démarches, le principe d’un appel à candidatures n’a pas été retenu. Les promoteurs ont réalisé leur projet sur la base d’un guide d’accompagnement réalisé conjointement par l’ARS et l’URPS.

« Moins d’un an après la parution du décret, les professionnels se sont emparés du concept, ont réussi à porter des dossiers cohérents, construits et contextualisés, ce qui démontre la pertinence du sujet et atteste de l’identification des besoins émanant du terrain » précise le Dr Guilaine Kieffer-Desgrippes, Présidente de l’URPS Médecins libéraux Grand Est.

Quatre projets ont été présentés au comité :

  • Vouziers/Sud Ardennes, porté par le réseau Addica Carédiab,
  • Bazancourt/Grand Reims, porté par le réseau Addica Carédiab,
  • département de la Meuse, porté par le Réseau de santé du sud meusien,
  • Ouest Vosgien/département des Vosges, porté par l’Association vosgienne des réseaux de santé.

Le comité a émis un avis favorable pour les quatre projets et a donné quelques préconisations (partenariats à construire, synergie des acteurs…) devant permettre une contractualisation à l’automne 2017.

Les missions d’une PTA

Les professionnels de santé, et en particulier les médecins traitants, sont de plus en plus souvent confrontés à des patients qui présentent plusieurs pathologies, elles-mêmes associées à des problèmes sociaux, psychosociaux ou économiques face auxquels une coordination d’appui est nécessaire.

Les plateformes territoriales d’appui ont pour objectif d’accompagner les professionnels dans la prise en charge des situations ressenties comme complexes à travers 3 types de services :

  • information et orientation des professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales de leurs territoires afin de répondre aux besoins des patients avec toute la réactivité requise : la plateforme peut par exemple identifier une aide à domicile pour un patient, orienter vers une place en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)…
  • appui à l’organisation des parcours complexes : la plateforme apporte une aide pour coordonner les interventions des professionnels sanitaires, sociaux et médico-sociaux autour du patient.
  • soutien aux pratiques et initiatives professionnelles en matière d’organisation et de sécurité des parcours, d’accès aux soins et de coordination, en apportant un appui opérationnel et logistique aux projets des professionnels.

Les médecins traitants sont au coeur du dispositif. C’est eux qui déclencheront le recours à la plateforme.

En région Grand Est, la dynamique est lancée. Le comité se réunira à nouveau en juin et en octobre pour étudier et accompagner de nouveaux projets. L’objectif est que d’ici trois ans, l’ensemble des territoires de la région soit couvert par une plateforme territoriale d’appui.