Tous ensemble pour votre santé

Signature du Contrat local de santé (CLS) du Pays de Langres

Actualité
Date de publication
Visuel
les signataires du CLS
les signataires du cLs
Le 17 décembre 2019, l’Agence Régionale de Santé Grand Est et ses partenaires ont signé le Contrat local de santé (CLS) du Pays de Langres.
Corps de texte

Le Contrat local de santé constitue un des outils privilégiés de mise en œuvre de la politique régionale de santé. Il permet de mobiliser, autour d’un projet commun, les acteurs institutionnels et opérationnels d’un territoire dans le but de partager des objectifs pour la santé de la population et de réduire de manière plus efficace les inégalités sociales et territoriales de santé. Il repose sur une analyse partagée des besoins d’un territoire donné, construite avec l’appui de données chiffrées mais aussi d’entretiens avec la population et les acteurs.

L’élaboration du CLS du Pays de Langres s’est structurée autour d’un diagnostic local de santé partagé. Les objectifs de cet état des lieux ont été d’une part, de partager les constats et repérer les spécificités du territoire ainsi que les éventuelles problématiques liées à la santé sur le Pays de Langres et d’autre part, de créer une synergie entre les acteurs.

Ces travaux ont ainsi permis de construire le plan d’action du Contrat local de santé autour de cinq axes stratégiques :

  • Axe stratégique n°1 : Santé environnement et conditions de vie
  1. Renforcer les comportements préventifs en lien avec la qualité de l’air des espaces de vie intérieurs et extérieurs
  2. Renforcer les comportements préventifs en lien avec les espèces invasives et nuisibles pour la santé

Exemples d’actions : Lutte contre les chenilles urticantes et l’ambroisie à l’échelle du Pays de Langres, par le biais de sessions d’information sur les méthodes de lutte adaptée, et également sur les gestes de prévention à adopter face à la présence de tiques.

  • Axe stratégique n°2 : Prévention et promotion de la santé
  1. Améliorer la prise en charge et l’accès aux soins, en particulier pour les publics vulnérables / en situation de précarité
  2. Renforcer les connaissances, les compétences et le pouvoir d'agir en matière d'alimentation
  3. Améliorer le recours à une activité physique adaptée pour les personnes atteintes de maladies chroniques
  4. Renforcer les comportements favorables à la prévention des cancers en particulier pour les publics les plus vulnérables et isolés

Exemples d’actions : Développer l’accompagnement personnalisé aux soins individuels, pérenniser les actions de prévention organisées par l’infirmière coordinatrice du CHRS (porté par le PHILL), mais aussi promouvoir le dispositif « PRESCRI’MOUV », ou encore développer les actions collectives en matière d’alimentation.

  • Axe stratégique n° 3 : Bien-être et mal-être psychologique
  1. Renforcer l'accompagnement et les compétences des aidants
  2. Améliorer la santé des jeunes suivis en mission locale
  3. Renforcer les compétences et le pouvoir d’agir des personnes en situation de fragilité psychique

Exemples d’actions : Informer les aidants sur les risques médicaux liés à l'aide qu'ils apportent à la personne en perte d'autonomie, mais aussi pérenniser les temps de vacation de psychologue au sein de la mission locale de Langres

  • Axe stratégique n°4 : Les soins : accès, offre et parcours
  1. Renforcer et conforter l'offre de soins sur le Pays de Langres
  2. Renforcer la coordination ville-hôpital
  3. Renforcer la connaissance des habitants et des professionnels de santé sur les dispositifs et les structures existants
  4. Améliorer la coordination et le parcours de santé en addictologie
  5. Renforcer la mobilité des habitants du Pays de Langres

Exemples d’actions : Mettre en place un accompagnement personnalisé des professionnels de santé nouvellement accueillis sur le territoire du Pays de Langres, ou encore proposer à l’ensemble des stagiaires en santé accueillis sur le territoire, différents types d’activités et de services, de leur arrivée à la fin de leur période de stage, en partenariat avec les acteurs locaux. Mais aussi, informer la population des filières de soins existantes dans le cadre du GHT 21/52

  • Axe stratégique n°5 : Coordination du Contrat local de santé
  1. Coordonner l’ensemble des objectifs spécifiques du Contrat local de santé

 

Pour l’ARS, ce CLS constitue un outil de déclinaison territoriale de la politique régionale de santé en permettant d’adapter des actions aux dynamiques locales et une volonté politique partagée avec tous les acteurs qui œuvrent sur le territoire.

 

 

Muriel Vidalenc signe le CLS
Les signataires du CLS
Muriel Vidalenc signe le CLS
Les signataires du CLS