Tous ensemble pour votre santé

Retour sur la Journée régionale de déploiement du dispositif « Emploi Accompagné »

Actualité
Date de publication
Une journée régionale de déploiement du dispositif « Emploi Accompagné », rassemblant tous les acteurs concernés (ARS, DIRECCTE, AGEFIPH, FIPHFP, opérateurs) a eu lieu à Nancy, le 28 février dernier.
Corps de texte

Cette rencontre était l’occasion de faire le bilan au terme d’un an d’expérimentation du dispositif, de présenter les orientations nationales pour 2019, d’échanger sur les apports pour les bénéficiaires et de partager les bonnes pratiques.

Depuis 2016, l’Agence Régionale de Santé Grand Est met en œuvre un partenariat étroit avec les acteurs de l’emploi sur le Grand Est, en particulier avec la DIRECCTE, le FIPHFP et l’AGEFIPH. Ce partenariat se traduit par le développement d’objectifs communs en lien avec le Projet Régional de Santé et permet de décliner un certain nombre d’actions en faveur de l’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap. Le suivi de la mise en œuvre du dispositif « Emploi Accompagné » est intégré au Plan Régional d’Insertion des travailleurs handicapés (PRITH) qui est piloté par la DIRECCTE et l’AGEFIPH.

Le dispositif « Emploi Accompagné » s’inscrit pleinement dans les enjeux d’évolution de l’offre médico-sociale dans une logique de parcours global favorisant l’inclusion des personnes en situation de handicap. Il permet d’assurer la coordination des acteurs et d’apporter une réponse adaptée aux besoins des travailleurs handicapés.

journée emploi accompagné

La journée du 28 février a permis de dresser le bilan quantitatif et qualitatif de l’année 2018, de partager sur les perspectives 2019, et de présenter les trois nouvelles structures gestionnaires.

La région Grand Est dispose désormais de 13 dispositifs d’emploi accompagné couvrant les 10 départements et permettant d’accompagner 127 parcours.

Au terme d’un an d’expérimentation, les résultats sont très probants pour l’ensemble de la région Grand Est. Au 31 décembre 2018, 121 personnes bénéficiaient d’un accompagnement (pour une file active cible de 100), et 38 personnes étaient déjà accompagnées dans l’emploi. Cette expérimentation démontre que l’inclusion en milieu ordinaire des travailleurs en situation de handicap est possible avec un accompagnement de qualité et que ce dispositif constitue un tremplin pour les personnes accompagnées.

Une rencontre riche d’échanges et de témoignages de personnes en situation de handicap, d’employeurs et de référents Emploi Accompagné sur les apports du dispositif.

emploi accompagné

Questions à Claire Charrot, Chargée de Mission PH à la Direction de l'Autonomie / Service Parcours Personnes Handicapées

Quels sont les enjeux du déploiement de ce dispositif pour l’année 2019 ?

Objectifs 2019 :

  • Démarrer les premiers accompagnements pour les 3 nouveaux dispositifs,
  • Poursuivre le développement de l’ensemble des dispositifs et notamment le travail partenarial entre les structures, les MDPH et les acteurs du Service Public de l’Emploi.
  • Expérimenter des modalités de coopération départementale ou locale d’Emploi accompagné regroupant l’ensemble des acteurs proposant cette modalité d’accompagnement.
  • Accroître les files actives des dispositifs en réfléchissant sur les besoins observés sur les territoires, en mobilisant notamment des crédits supplémentaires. Des crédits supplémentaires sont annoncés à l’appui de l’emploi accompagné (crédits Etat, contributions Agefiph et Fiphfp)..

Concrètement, en quoi ce dispositif facilite l’insertion des travailleurs handicapés ?

Le dispositif est dédié à l’accompagnement des travailleurs handicapés vers et dans l’emploi en milieu ordinaire. L’accompagnement est sans limite de durée, ce qui fait par exemple que même une fois que la personne concernée est stabilisée en emploi, elle peut toujours bénéficier de l’appui du référent en cas de difficultés ponctuelles ou durables. De plus, l’accompagnement est adapté à la personne en situation de handicap : en fonction des besoins, la personne pourra bénéficier d’un appui plus ou moins intense dans le processus d’accès ou de maintien dans l’emploi. Enfin, le dispositif s’adresse également à l’employeur : un appui à son intention, qu’il soit public ou privé, est prévu afin de sécuriser la prise de poste et le maintien dans l’emploi.