Tous ensemble pour votre santé

Programmes d'Education Thérapeutique du Patient en région Grand Est - Analyse des données 2017

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
Rapport ETP Grand Est Vignette 2017
Au 31 décembre 2017, 328 programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) étaient autorisés en région Grand Est. Comme tous les ans, les coordonnateurs de programmes d'ETP ont transmis à l'ARS leurs données d'activités qui ont permis de dresser un portrait de l’offre des programmes sur le territoire et d’identifier les problématiques rencontrées par les équipes.
Corps de texte

Les données d’activité ont permis d’actualiser le nombre de programmes autorisés et actifs en 2017. En effet, sur les 328 autorisés par l’Agence Régionale de Santé (ARS), 19 (6%) n’ont pas inclus de patients durant l’année 2017. Les chiffres  analysés portent donc sur 309 programmes actifs en 2017.

En 2017, 22 954 patients ont commencé une démarche éducative dans un programme, contre 28 467 en 2016, soit une baisse des inclusions de 20%.

Les programmes destinés à des patients porteurs de diabète, maladies cardiovasculaires ou obésité enregistrent toujours le nombre le plus élevé de patients pris en charge : 16 777 patients, soit 73 % de la file active.

L’offre hospitalière reste prépondérante avec 8 programmes sur 10 qui sont portés par un établissement de santé (81.2%).

Concernant l’offre disponible en secteur ambulatoire, elle représente 19 % des programmes :

  • Les réseaux de santé portent 12.3% des programmes (38).
  • 4 % des programmes (13) sont portés par des Centres d’Examens de Santé de l’Assurance Maladie.
  • les Maisons de Santé Pluridisciplinaires, et les associations quant à elles, portent moins de 2% (7) des programmes d’ETP en Grand Est.