Nouvelle antenne de la Maison des adolescents à Altkirch

Actualité
Date de publication
Visuel
Logo MDA 68
Dans le cadre du projet de territoire en santé du Haut-Rhin, la Maison des Adolescents du Haut-Rhin de Mulhouse, a créé une antenne à Altkirch, afin de répondre en proximité aux problématiques des adolescents et de leurs familles ainsi que des professionnels qui les accompagnent.
Corps de texte

La nouvelle antenne a ouvert ses portes, le 25 septembre dernier, après un travail conséquent de concertation avec tous les partenaires de ce projet, à savoir : la ville d’Altkirch, l’ARS, l’Education nationale, le Conseil Départemental, le GHRMSA, l’Ugecam, l’association Le Cap, la CAF, les communautés de communes Sud Alsace Largue et du Sundgau et la Mission Locale de Sundgau 3 Frontières.

Ce dispositif a pour objectif de :

  • permettre aux jeunes et leurs parents de trouver, dans un même site, des professionnels de différents champs en capacité de leur apporter des réponses à leurs préoccupations somatiques, psychiques, relationnelles, sociales ou éducatives et  leur assurer une réponse globale et rapide ;
  • favoriser une première accroche pour assurer la passerelle vers les structures qui assureront un suivi dans la durée ;
  • permettre la restauration et le renforcement de la fonction parentale ;
  • favoriser les échanges entre professionnels des différents champs intervenant auprès des jeunes et/ou de leurs parents pour assurer une cohérence et une complémentarité des interventions.

Cette structure s’adresse aux jeunes de 12 à 25 ans, aux parents, familles et/ou entourage proche et aux professionnels de la santé, du social, de l’éducatif, du judiciaire et de l’animation intervenant auprès de jeunes.

L’antenne est ouverte une journée par semaine, le mercredi sur rendez-vous, de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Elle propose:

  • un accueil des jeunes et de leur entourage sur rendez-vous et gratuit (anonymat possible)
  • une évaluation de la situation
  • une orientation, en fonction des attentes et des besoins du jeune, vers les professionnels des différentes structures partenaires au sein même de l’antenne ou vers d’autres lieux si nécessaire
  • un accompagnement du jeune et de l’entourage
  • des échanges réguliers entre les professionnels autour des situations.

 

Concrètement ?

Chaque jeune (et/ou ses parents) fait l’objet d’un entretien initial d’évaluation globale. Suite à ce premier entretien et en fonction des attentes et des besoins du jeune et de sa famille, une orientation vers l’un des professionnels de l’antenne est proposée. Une orientation vers une structure extérieure pourra également être proposée à l’issue de l’entretien d’accueil.

 

En septembre et octobre (soit 5 mercredis), 129 rendez-vous ont été fixés, 81 honorés, 70 jeunes vus et 61 parents. En novembre, 85 accompagnement étaient en cours.

 

L’ARS finance ce dispositif à hauteur de 60 000 euros par an.

 

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles