Tous ensemble pour votre santé

#MoisSansTabac, C’est parti pour la quatrième édition !

Actualité
Date de publication
Visuel
Mois sans tabac
Préparez-vous dès maintenant à relever le défi en vous inscrivant sur tabac-info-service.fr
Corps de texte

Du 1er au 30 novembre, tous les fumeurs sont invités à arrêter le tabac et les non-fumeurs à encourager leurs proches qui se lanceront dans le défi.

Ce rendez-vous annuel débute dès le mois d’octobre pour les participants, qui sont invités à s’inscrire via la plateforme dédiée.

Pourquoi un défi collectif sur 30 jours ? Parce qu’une démarche d’arrêt en groupe améliore réellement les chances d’arrêter ! Parce qu’arrêter de fumer pendant 30 jours, c’est 5 fois plus de chance d’arrêter définitivement !

Mois sans tabac : allez le Grand Est !

#MoisSansTabac : une opération à succès

Organisée dans toute la France, #MoisSansTabac permet de faire chaque année du mois de novembre une occasion d’arrêter de fumer. Elle augmente les chances de tentatives réussies à travers une dynamique collective.

L’opération porte ses fruits : 18 539 personnes ont participé au défi en Grand Est en 2018.

Malgré ces résultats, la région Grand Est compte toujours 30.1% de fumeurs, c'est-à-dire presque 1 personne sur 3.

 

Priorité du Grand Est : tabac et grossesse

La priorité en Grand Est est pour la seconde année la périnatalité, les publics et les professionnels santé et de la petite enfance.

Au 3ème trimestre de grossesse, la prévalence de la consommation de tabac au niveau national était estimée à 16,2% en 2016 et en région Grand Est  à 19,8%.

Si arrêter de fumer est toujours un défi, l’arrivée d’un enfant peut être un moment propice pour le relever.

Il est donc important d’aider les femmes enceintes à saisir l’opportunité de la grossesse pour envisager l’arrêt de leur consommation de tabac.

Mais cela ne s’arrête pas à la grossesse….

A la naissance de l’enfant, il est important de poursuivre l’arrêt du tabac, tant pour les parents et l’entourage que pour le nouveau-né, afin d’éviter de l’exposer au tabagisme passif.

Les sages-femmes, mais aussi les masseur-kinésithérapeutes, les médecins généralistes…tous les professionnels qui côtoient les futurs et jeunes parents peuvent les aider et les orienter !

C’est pourquoi cette année, l’ARS Grand Est a souhaité mettre l’accent sur tabac et grossesse.

Pour cette nouvelle édition, les maternités mais aussi les PMI et les professionnels de santé libéraux du Grand Est se sont particulièrement mobilisées

 

Rejoignez le mouvement dès maintenant !

L’inscription sur le site tabac-info-service est simple : il suffit d’un pseudo et d’une adresse mail. Vous pourrez alors réaliser un test de dépendance, vous faire accompagner par un tabacologue, commander le kit d’aide à l’arrêt, télécharger l’application de e-coaching et rejoindre votre équipe régionale sur Facebook.

Depuis 2018, certains traitements de substitution nicotinique (gommes à mâcher et patchs) sont remboursables par l’Assurance Maladie, comme n’importe quel médicament, sans avance de frais. Les complémentaires santé prennent en charge le ticket modérateur.
Alors parlez-en à votre médecin, infirmier, sage-femme, kiné ou chirurgien-dentiste !

 

Des rendez-vous dans toute la région pour vous sensibiliser à l’arrêt du tabac

De nombreuses actions de prévention et d’accompagnement sont organisées sur toute la région pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage et parmi elles, 3 villages MOST :

  • Lunéville, le 16 octobre, Place Léopold
  • Strasbourg, le 09 novembre, Place Kléber
  • Romilly-sur-Seine, le 19 novembre,  Salle des fêtes dans le cadre du Forum Santé

Toute la journée, des tabacologues seront sur place pour conseiller et proposer une aide adaptée. Une diététicienne et d’autres professionnels seront également présents pour échanger et répondre aux questions, que vous soyez fumeur ou non.

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles