Tous ensemble pour votre santé

Lutte contre les violences faites aux femmes : accompagner et sensibiliser les professionnels en Grand Est

Actualité
Date de publication
Visuel
Les violences faites aux femmes sont un véritable enjeu de santé publique. Selon l’OMS, les femmes victimes de violences perdent 1 à 4 années de vie en bonne santé.
En Grand Est, l'ARS et la DRDFE mettent en oeuvre à travers une convention de partenariat, une action commune de sensibilisation en direction des professionnels de santé et, par leur intermédiaire, d'information auprès des victimes.
Corps de texte

Les violences faites aux femmes sont un véritable enjeu de santé publique.

Les violences subies par les femmes affectent profondément et durablement leur santé physique, mentale et génésique (santé liée à la sexualité et à la reproduction). Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les femmes victimes de violences perdent 1 à 4 années de vie en bonne santé.

Dans le même temps, les enfants traumatisés par des violences conjugales présentent davantage de problèmes de santé, des troubles de l'adaptation et des troubles de la concentration. Ils présentent aussi des troubles du comportement, 10 à 17 fois plus que des enfants dans un foyer sans violence, dont des comportements agressifs vis à vis des autres enfants.

En France, 1 femme sur 10 est victime de violences conjugales dans les 12 mois précédant l’enquête (Enquête ENVEFF- 2000).

En moyenne, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire intime, est estimé à 220 000. 3 femmes victimes sur 4 déclarent avoir subi des faits répétés, 8 femmes victimes sur 10 déclarent avoir également été soumises à des atteintes psychologiques ou des agressions verbales (Enquête « Cadre de vie et sécurité » 2012 à 2017 - INSEE-ONDRP).

En 2018, 121 femmes et 28 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime. 21 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple. (Étude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2018, ministère de l’Intérieur, délégation aux victimes).

Des outils pour aider les professionnels de santé à aborder le sujet en consultation 

La Haute Autorité de Santé « HAS » recommande aux professionnels de santé d’aborder systématiquement la question des violences conjugales en consultation et fournit des outils pour repérer et protéger les victimes.

Pas moins de 3 à 4 femmes sur 10 présentes dans les salles d’attente des médecins seraient victimes de violences conjugales et 1 sur 5 a consulté en premier lieu un médecin à la suite d’un fait de violences.

La recommandation HAS précise ce que sont les violences conjugales, comment les repérer et comment accompagner les victimes en cas de révélation.

La HAS publie deux fiches synthétiques à télécharger ci-dessous :

    En Grand Est, l’Agence Régionale de Santé s'engage avec la Direction Régionale aux Droits Des Femmes et à l’égalité (DRDFE) pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, à travers une convention de partenariat signée en novembre 2018.

    Dans l’objectif de sensibiliser les professionnels et d’informer les victimes, deux supports d’informations ont été réalisés pour chaque département :

    • Un dépliant « Aide et orientation dans la prise en charge de violences conjugales » à destination de professionnels de santé qui propose des contacts utiles et des ressources pour l'information
    • Une fiche « Face aux violences conjugales, aide et orientation » qui propose des contacts de lieux d'accueil, d'écoute et d'orientation à destination des victimes peut  être remis aux femmes par les professionnels lors de la consultation.  

    Ces deux supports conçus pour chaque département du Grand Est sont téléchargeables sur le site de l'ARS mais également sur les sites des préfectures du Grand Est. 

    Départements

    Dépliant "Aide et orientation dans la prise en charge des violences conjugales"

    Fiche contacts "Face aux violences conjugales, aide et orientation"

    Téléchargez le fichier complet avec les 10 documents (1/département)

    Ardennes (08)

    Aube (10) 

    Marne (51)

    Haute Marne (52)

    Meurthe et Moselle (54)

    Meuse (55)

    Moselle (57)

    Bas -Rhin (67)

    Haut-Rhin (68)

    Vosges (88)