Lutte contre l’ambroisie en Grand Est : un plan d'actions régional et un programme de formations

Actualité
Journée Lutte Ambroisie 2021

En Grand Est, le Plan Régional Santé Environnement (PRSE) fait de la lutte collective contre l'ambroisie un enjeu majeur : la FREDON Grand Est est chargée par l'ARS d’animer et de coordonner la mise en œuvre d’un plan d’actions au niveau régional.
Dans ce cadre, elle propose des formations liées à la lutte contre l’ambroisie à destination des acteurs de terrain.

L’ambroisie à feuille d’armoise, plante originaire d'Amérique du Nord, pose aujourd'hui d'importantes problématiques sanitaires, environnementales et agricoles et devient un enjeu majeur dans la lutte contre sa prolifération. En effet, invasive en France, elle est à l’origine d’impacts négatifs :

  • en termes de santé publique : l’ambroisie produit en grande quantité un pollen très allergisant pour les personnes sensibles (rhinite, conjonctivite, asthme) ;
  • en termes d’invasions biologiques : l’ambroisie est reconnue comme une espèce envahissante. En effet, cette plante pionnière est capable de se développer sur une grande variété de milieux.

Lutte contre l'ambroisie  : un plan d’action régional depuis 2017…

L'objectif du plan d'actions régional est de prévenir les allergies liées à la prolifération des ambroisies en Grand Est. La Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) Grand Est est chargée par l'ARS de l’animer et le coordonner  :
•  La surveillance : créer un réseau de surveillance et coordonner la gestion des signalements
•  La prévention : prévenir et sensibiliser le grand public et les professionnels
•  La lutte : organiser la lutte contre les ambroisies (extension à la Berce du Caucase et autres espèces nuisibles à la santé).

Renouvelé pour la période 2021-2023, ce plan d’actions, présenté lors d’un webinaire le 31 mai 2021, continue de s’appuyer sur les acteurs concernés des collectivités, des gestionnaires d’espaces et de linéaires, ainsi que du monde agricole, notamment par un réseau de référents.

Pour mieux appréhender les enjeux et y répondre, un échange avec les acteurs impliqués et leur participation au pilotage sont indispensables à la réussite de ce plan d’actions : un comité de pilotage est en cours de constitution (fiche d'inscription ci dessous).

… et un programme de formation en Grand Est

La FREDON  propose des formations liées à la lutte contre l’ambroisie à destination des acteurs de terrain. Des sessions à distance ou sur site sont organisées en Grand Est. 

  • En juin/juillet, 7 sessions de formation d'1/2 journée sont organisées dans toute la région : 
3 sessions sur site, en présentiel :
- Mardi 6 juillet 2021 9h à 12h (67-Breitenbach)
- Jeudi 8 juillet 2021 13h30 à 16h30 (52-Langres)
- Date à venir (54 Malzéville)

4 sessions à distance, en visio : 
- Mardi 22 juin de 9h à 12h
- Mardi 29 juin de 9h à 12h
- Mardi 6 juillet de 9h à 12h
- Jeudi 8 juillet de 14h à 17h

En savoir plus :

En savoir plus : 
  • De septembre à novembre, 14 sessions de formation d'1/2 journée sont organisées dans tous les départements du Grand Est, en partenariat avec le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale). Les dates et modalités d’inscription seront mises en ligne au cours de l’été.

Ces sessions sont destinées aux : • Responsables de service espaces verts, voierie, urbanisme, eau et assainissement, hygiène et santé, environnement • Chef(ffe)s de projet, chargé(e)s de mission développement durable, santé-environnement • Directeurs, directrices et responsables de services techniques • Référent(e)s ambroisie • Élu(e)s.

• Objectifs
- Savoir reconnaître l'ambroisie parmi d'autres végétaux pouvant lui ressembler
- Savoir comment gérer l'ambroisie aux différents stades de son évolution
- Connaître le rôle du référent communal ou intercommunal
- Connaître le contexte réglementaire

• Connaissance et reconnaissance
- Biologie de la plante
- Comment identifier la plante et prévenir la confusion avec d'autres végétaux ?
- Présentation des espaces déjà colonisés par l'ambroisie

• Enjeux et impacts
- Contexte d'introduction de la plante
- Ambrosia artemisiifolia : évolution des populations sur le territoire
- Impacts sanitaires, agricoles et environnementaux globaux
- Focus : le potentiel allergisant de la plante

• La gestion de la lutte contre l'ambroisie
- Réglementation en vigueur
- Référents communaux et pilotes de lutte : définition des rôles
- Les méthodes de lutte, précautions et mesures de sécurité
- Les outils à disposition des observateurs et référents

Journée internationale de lutte contre l'ambroisie : sensibiliser le grand public et les professionnels

Chaque 1er samedi de l’été a lieu la Journée internationale de l’ambroisie. Pour les 10 ans de l’observatoire national des ambroisies, des animations sont organisées du 15 au 30 juin, un peu partout en France pour informer le grand public et les professionnels sur les problèmes générés par l’Ambroisie à feuilles d’armoise et pour encourager la mise en place d’actions de lutte contre cette plante envahissante au pollen très allergisant.

En effet, face à sa propagation sur le territoire métropolitain, il est nécessaire de rappeler l’importance de la lutte contre l'ambroisie. Le pollen émis par plusieurs ambroisies est hautement allergisant pour l’homme et entraîne diverses réactions allergiques ainsi que, chez de nombreuses personnes, l’apparition ou l’aggravation de l’asthme.

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) les allergies aux pollens touchent en France 20 % des enfants âgés de plus de 9 ans et 30% des adultes.

Carte AMBROISIEScénario : Quels impacts sanitaires si la France était autant touchée que la Région Auvergne Rhône Alpes ?

Vous organisez un événement autour de l’ambroisie, faites-le savoir !
Voici quelques outils créés par l’Observatoire des ambroisies pour vous aider à faire connaître votre manifestation et des documents à distribuer au public pour les sensibiliser à cette problématique 

Kit de communication (bas de page)