L'été en Grand Est : se baigner en toute sécurité !

Actualité
Date de publication
Visuel
Eau de baignade
La qualité des eaux des sites de baignade est une préoccupation centrale pour l’ARS.
Depuis fin mai, l’accès aux plages, plans d’eau et lacs est autorisé sans dérogation sous réserve du respect de la réglementation en vigueur concernant d’une part la qualité des eaux et d’autre part, les mesures barrières, d’hygiène et de distanciation qui restent de mise en raison de l’épidémie de COVID-19.
Corps de texte

Le SARS-CoV-2 ou COVID 19 est un virus qui infecte principalement les cellules des voies respiratoires hautes et basses. Il est très contagieux par l’émission de gouttelettes et par contact mains-visage. Aucune donnée de survie et de maintien du caractère infectieux du virus SARS-CoV-2 dans les eaux du milieu naturel n’existe actuellement.

En conséquence, le risque majeur pour la fréquentation des sites de baignade est lié à la promiscuité des usagers.

C’est donc le respect strict des mesures générales de distanciation physique préconisées dans le cadre de la crise CODIV-19 qui constitue l’élément fondamental et prioritaire de prévention générale.

Quelles sont les surveillances effectuées en terme de contrôle sanitaire ?

Les baignades réglementées sont régulièrement entretenues et surveillées. Elles doivent disposer d’un profil de baignade (connaissance de l’environnement du site, des risques de pollution). Les sites dont l’ouverture est déclarée par l'exploitant font l’objet d’un contrôle sanitaire au titre du code de la santé publique.

Le contrôle de la qualité de l’eau de baignade en milieu naturel est un moyen pour protéger la santé des baigneurs contre les infections bactériennes (otites, infections urinaires…), les expositions aux toxines algales ainsi qu’aux parasites naturels (puce du canard).

Ce suivi régulier permet de connaître les impacts de divers rejets éventuellement pollués situés à l’amont du site de baignade ainsi que de détecter la présence de cyanobactéries qui pourraient influencer la qualité de l'eau.

Chaque été, l’ARS réalise ainsi un programme de prélèvements sur chaque site de baignade autorisé et accessible au public, qu'il soit aménagé ou non. Le contrôle s’effectue tous les jours par l'exploitant de la baignade afin de détecter toutes anomalies et chaque mois a minima par l’ARS. La fréquence peut être renforcée selon la vulnérabilité du site, identifiée dans les profils.

Près de 600 prélèvements et analyses sont réalisés chaque année pour les eaux de baignades en milieu naturel.

Si au cours de la saison, une analyse met en évidence un risque pour la santé des baigneurs, une demande de fermeture temporaire de la baignade est adressée par l’ARS au maire et à l’exploitant. Un nouveau contrôle est programmé pour permettre une éventuelle levée d’interdiction.

Les résultats des contrôles sont mis en ligne, en temps réel, durant toute la saison balnéaire
sur le site du Ministère de la Santé :

Sites de baignade et résultats d'analyse

Les lieux de baignades non réglementés, parfois non recensés, peuvent être contaminés par des rejets d’eaux usées, d’eaux industrielles ou être naturellement contaminés par des cyanobactéries. Ne faisant pas l’objet d’un contrôle sanitaire réglementaire, ce sont des sites où les risques sanitaires de contamination des baigneurs ne sont pas maîtrisés.

Pour la santé et la sécurité des usagers, la fréquentation de ces sites est formellement déconseillée, des arrêtés municipaux peuvent en interdire l’accès.

Quelles règles de fonctionnement pour l'ouverture des sites de baignades durant la période estivale 2020 ?

Dans ce contexte épidémique, il appartient aux exploitants des sites de baignades de décider de la date d’ouverture de leur site pour la saison estivale 2020 et d’organiser les conditions d’accueil du public, en veillant à assurer le respect des mesures barrières et de distanciation physique entre les usagers.

L’ARS a diffusé aux exploitants des sites de baignades du Grand Est des recommandations sanitaires pour les accompagner dans le cadre de leur réouverture. Ces préconisations, non exhaustives et qui pourront évoluer selon le contexte épidémique, sont à adapter au mieux par chaque exploitant qui reste responsable de la sécurité sanitaire de ses installations.

Avant de vous rendre sur un site de baignade en Grand Est, n’hésitez pas à contacter l’exploitant pour connaître les conditions d’ouverture et les modalités de fonctionnement de la baignade.

Téléchargez la liste des sites de baignades du Grand Est (classement 2019 Qualité des eaux de baignade + coordonnées exploitants)

Sites de baignades Grand Est-Eté 2020-Contexte COVID19-Coordonnées-Classements 2019.pdf (pdf, 151.26 Ko)