Tous ensemble pour votre santé

Lancement d’un dispositif de coordination pour les professionnels de l’adolescence en Meuse

Actualité
Date de publication
Visuel
Lancement Fil Pro Ado
Dans le cadre du plan Bien-être et santé des jeunes, la Maison des Adolescents de Meuse, l’Education Nationale et l’ARS Grand Est lancent le dispositif « Fil Pro Ado ». Il a vocation à renforcer la coordination des professionnels autour de l’adolescent et de sa famille en proie à des situations difficiles.
Corps de texte

Expérimenté en Meuse, le dispositif « Fil Pro Ado » est opérationnel à compter du 31 mars 2017. Il vise à renforcer la coordination des professionnels autour des jeunes de 11 à 21 ans et de leur famille confrontés à des situations difficiles (harcèlement, addiction, radicalisation, mal-être, décrochage scolaire...).

Concrètement, les acteurs au contact d’adolescents (professionnels de l’Education Nationale, professionnels de santé, associations…) pourront solliciter ce dispositif, en accord avec l’adolescent concerné, via un numéro d’appel unique (0 806 70 55 55) accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures pour toute situation ressentie comme complexe par le professionnel et nécessitant une expertise pluri-professionnelle. 

Les missions du dispositif « Fil Pro Ado »

Une équipe permanente composée d’une infirmière de la Maison des Adolescents et de deux personnels de l’Education Nationale (un conseiller principal d’éducation pour le nord du département et un autre pour le sud), aura pour missions :

  • d’informer et d’orienter les professionnels vers les ressources sanitaires, sociales et médico-sociales du département qui interviennent autour des adolescents ;
  • d’apporter un appui à l’organisation des parcours complexes en évaluant la situation et en planifiant des interventions autour de l’adolescent ;
  • d’apporter un appui aux pratiques professionnelles à la fois sur l’outillage (pour le repérage et l’évaluation des situations), dans la diffusion de protocoles et de bonnes pratiques et enfin dans l’organisation de réunion de concertation pluri-professionnelles.

L’ARS, l'Education Nationale, la Maison des Adolescents de Meuse et leurs partenaires s’engagent en faveur du bien-être et de la santé des jeunes en créant un dispositif de coordination unique en France répondant aux besoins d’accompagnement des jeunes en difficulté.