Tous ensemble pour votre santé

Labellisation de 4 Maisons de Santé Pluriprofessionnelles Universitaires en Grand Est (MSPU)

Actualité
Date de publication
Visuel
Visuel accroche MSPU
L’Agence Régionale de Santé Grand Est et ses partenaires ont signé 4 conventions de labellisation de Maisons de Santé Pluriprofessionnelles Universitaires, dans les Ardennes, l’Aube, le Bas-Rhin et la Meuse.
Corps de texte

L’ARS veille à associer et à contractualiser avec l’ensemble des acteurs impliqués dans ces démarches. Elle souhaite dynamiser la recherche en soins primaires, en s’appuyant notamment sur le maillage des MSP.

Un projet de MSPU est le résultat d’une volonté des professionnels d’adapter l’offre aux besoins de santé, dans une dynamique de décloisonnement, de coopérations pluridisciplinaires, de transmission des savoirs, de partage et de recherche avec les jeunes générations de professionnels.

Les MSPU permettent de répondre aux enjeux démographiques en développant l’attractivité médicale sur le territoire, auprès des patients et des professionnels, et en renforçant les liens entre la ville, l’hôpital et l’université.

Quelques critères définissent l’engagement de la convention de labélisation des MSPU :

  • Avoir en leur sein une majorité de praticiens maîtres de stage,
  • Accueillir de façon régulière des étudiants de 2ème et 3ème cycle de médecine et médecine générale,
  • Accueillir ou l’envisager d’autres professionnels en formation (IDE, kinésithérapeute, pharmacien, etc.),
  • Formaliser un programme de participation à des travaux de recherche en lien avec l’université.

La qualification en MSPU découle de la signature d’une  convention pour une durée de 5 ans.

La MSPU de Revigny-sur-Ornain (55)

La Maison de santé pluri-professionnelle universitaire de Revigny-sur-Ornain couvre le territoire de 16 communes sur 184 km2 pour 7409 habitants. Elle est placée en zone d’action prioritaire depuis juin 2018. Elle comprend 42 professionnels.

Le pôle de Santé du Pays de Revigny a été créé le 5 mai 2010 en milieu rural dans le bassin de santé du Barrois. Le Pôle de Santé travaille en étroite collaboration avec la Communauté de communes du Pays de Revigny (COPARY). Depuis la création de la MSP, le Dr Olivier BOUCHY, médecin Généraliste au Pôle de Santé du Pays de Revigny et Professeur Associé à la faculté de Médecine de Nancy, et son équipe ont toujours été porteurs et vecteurs d’une dynamique d’innovation : consultations avancées en addictologie, télémédecine autour des addictions, téléconsultations.

Dans le cadre de la convention et de la qualification universitaire signée le 21/octobre 2019, la MSPU en lien avec la Faculté de médecine de Nancy et son Département de Médecine Générale souhaitent développer deux thématiques de recherches :

  • Un programme de recherche sur la télémédecine en lien avec la faculté de médecine de Nancy, le DUMG et l’Hôpital virtuel de Lorraine
  • Une réflexion menée sur le plan de la recherche en matière d’inter-professionnalité et de recherche en soins primaires au sein de la MSPU.
     

La MSPU du Neuhof à Strasbourg (67)

La Maison Urbaine de Santé (MUS) du Neuhof est la 1ère Maison de santé pluridisciplinaire à ouvrir ses portes en milieu urbain à Strasbourg, le 8 mars 2010. Située en quartier prioritaire « politique de la Ville », elle est portée par une équipe d’une trentaine de professionnels coordonnés autour d'un projet de santé.

Le développement de la MSP du Neuhof a été accompagné par l’ARS et la Ville de Strasbourg dès le début puis dans le cadre du Contrat local de santé de la Ville de Strasbourg.

La MSPU du Neuhof est aujourd’hui reconnue, aussi bien par les patients que par les partenaires associatifs et institutionnels, pour son engagement dans la prise en charge et l'accompagnement des populations fragiles. Les innovations mises en place au sein de la MSP du Neuhof en font un terrain de stage privilégié pour la formation des jeunes professionnels de santé autour de la prise en soin des patients vulnérables, et un lieu dédié à la recherche sur la santé des populations précaires.

La labellisation MSPU  dont la convention a été  signée le 21 octobre 2019 concrétise travail mené depuis 10 ans bientôt par tous les professionnels, médicaux et paramédicaux, autour de la formation.

Par ailleurs, les professionnels de la maison de santé du Neuhof font de la recherche en soins primaires une de leurs priorités et de nombreuses études sont actuellement engagées au sein de la maison de santé.

La collectivité va engager, dès la fin de l’année 2019, une subvention d’investissement de 50 000 € pour soutenir le projet d’extension de la MUS et ainsi améliorer l’exercice coordonné des professionnels de santé, optimiser l’accueil et le parcours de santé des patients et soutenir la mise en œuvre du projet universitaire de la MUS.

 

La MSPU de Signy-le-Petit (08)

La Maison de Santé Pluridisciplinaire de Signy-Le-Petit a ouvert ses portes en janvier 2015. 750 m² dont le maître d’œuvre a été la Communauté de Communes Ardennes Thiérache, située en territoire rural.

C’est le docteur Yannick Pacquelet, Chef de Clinique Universitaire, Maitre de Conférence Associé à la faculté de Médecine de Reims, qui porte le projet d’évolution vers une MSP Universitaire.

Cette MSPU dont la convention a été signée le 21 octobre 2019  comprend 15 professionnels. Les 3 médecins généralistes sont maîtres de stage et ont une qualification universitaire. La MSPU participe à la mise en place d’actions de formations continue et à la formation des infirmières en pratiques avancées sur la thématique santé mentale. ²Les thématiques de recherche sont axées principalement sur le domaine mère-enfant (IVG), la santé mentale et les vaccinations (expérimentation d’un centre de vaccination temporaire au sein de la MSPU).

La MSPU souhaite également s’engager grâce à la signature de cette convention à :

  • Participer au développement de la formation d’Infirmières en Pratiques Avancées en santé mentale,
  • Co-organiser les formations au sein de la MSP avec l’Association d’Appui aux Professionnels de santé pour l’ensemble des médecins du secteur, professionnels libéraux et infirmiers de l’EHPAD de Signy-le-Petit,
  • Accueillir des étudiants infirmiers : échanges avec les professionnels de la MSP pour enrichir les prises en charge pluridisciplinaires.

 

La MSPU de Troyes Champagne Métropole (10)

Le pôle de santé à vocation universitaire est une action phare du Contrat Local de Santé (CLS) de Troyes Champagne Métropole qui a été signé le 18 octobre 2019  en présence de Madame la Ministre en charge de la santé Agnès BUZYN. Ce projet a vocation à constituer la pierre angulaire du renforcement de l’attractivité médicale et du renouveau des professionnels de santé dans le département de l’Aube.

L’Agence Régionale de Santé et notamment la délégation territoriale de l’Aube a accompagné, très rapidement en proximité, les professionnels de santé souhaitant s’engager dans un exercice coordonné en les aidant à formaliser un projet de santé. Ce projet de santé, qui permet l’expression des dynamiques professionnelles entre tous les acteurs, intègre également le projet de pôle universitaire de l’Aube.

 

Les objectifs de ce projet sont de :

  • Développer le volet universitaire ambulatoire et urbain de Troyes
  • Décloisonner le lien ville-hôpital
  • Développer l’attractivité urbaine et universitaire de Troyes

L’Agence Régionale de Santé du Grand Est a renouvelé son engagement en matière de santé pour la population de l’Aube en signant cette convention de partenariat et en apportant un soutien financier à hauteur de 1 million d’euros sur ce projet.
 

Retour en image sur la journée du 18 octobre 

MSPU 1 OK
MSPU 2 OK
MSPU 3 OK