Un nouveau contrat d'aide à destination des jeunes médecins généralistes et autres spécialistes

Actualité
Date de publication
Visuel

Le contrat de début d’exercice (CDE) s’adresse à l’ensemble des médecins installés ou remplaçants (généralistes, spécialistes) exerçant depuis moins d’un an. Par ses nombreuses mesures incitatives, il facilite leur installation dans les territoires où la démographie médicale est la plus fragile.

Corps de texte

Le contrat de début d’exercice (CDE) constitue l’un des leviers nationaux activés pour inciter les médecins libéraux à s’installer dans des zones sous-denses en matière d’offre de soins. Pour cela, les modalités des contrats PTMG, PTMA, PTMR et PIAS ont été simplifiées, homogénéisées et fusionnées dans ce nouveau CDE en un contrat unique d’une durée de 3 ans, non renouvelable. Objectif : un dispositif plus simple, plus lisible, plus ouvert et des aides toutes aussi avantageuses.

Le CDE assure une aide mensuelle (trimestrielle pour les remplaçants) calculée en fonction des honoraires perçus et d’un plafond garanti pendant la 1ère année d’exercice.

Le CDE apporte également aux médecins signataires d’autres avantages :

  • un droit aux congés maladie, pouvant aller jusqu’à 70€/jour à partir du 8ème jour d’absence,
  • une aide en cas de congés maternité/paternité/adoption aux médecins remplaçants, d’un montant maximal de 100€/jour
  • un accompagnement à la gestion entrepreneuriale et administrative du cabinet

Consultez l'ensemble des modalités du Contrat de début d'exercice ainsi que les communes ouvrant droit à ces aides en Grand Est sur le Portail d'accompagnement des Professionnels de Santé (PAPS).

 

Aller plus loin

Liens utiles