Petite enfance et parentalité : Appel à projets en région Grand Est

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Parcours de santé

En cours d'attribution

Un appel à projets « Petite enfance et parentalité » vient d’être lancé conjointement par l’ARS Grand Est, la DREETS Grand Est et le commissaire à la lutte contre la pauvreté.
Il est centré sur le soutien à la parentalité des familles en situation de vulnérabilité (dans le cadre des « 1000 premiers jours de l’enfant ») et sur la formation des professionnels de la petite enfance.

Volet « 1000 premiers jours »

Il est centré sur le soutien à la parentalité des populations vulnérables mais s’inscrit dans une politique plus large autour des 1000 premiers jours qui valorisera une approche sous forme de parcours de santé dans le but de promouvoir la santé des familles et de réduire les inégalités de santé.

Les projets devront s’inscrire dans un des deux axes ci-dessous :

- Le repérage des situations de fragilité et l’accompagnement des parents sans rupture tout au long des 1000 premiers jours ;

- La conciliation des temps entre vie professionnelle et parentalité.

Volet « Formation petite enfance »

Le présent appel à projet a pour objet de soutenir la formation des professionnels de la petite enfance et d’innover dans les projets pédagogiques et modes d’accueil des enfants issus de familles défavorisées.

Pour rappel, les thématiques des référentiels produits par le HCFEA (le Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge) sont les suivantes :

- Le langage : favoriser le développement du langage par tous les moyens disponibles ;

- L’art et la culture : intégrer une dimension artistique et culturelle dans l’accompagnement quotidien du jeune enfant ;

- L’alimentation et la nature : favoriser l’interaction de l’enfant avec la nature et son environnement quotidien ;

- L’accueil occasionnel : connaitre les enjeux de l’accueil occasionnel et apprendre à le mettre en place, l’encourager et le gérer tout en assurant une veille bienveillante ;

- La prévention des stéréotypes : être attentif aux spécificités de l’enfant et intégrer les manifestations de la différence aux pratiques professionnelles ;

- L’accueil des parents : intégrer dans les pratiques de l’accueil du jeune enfant la prise en compte de la situation des parents et de leurs demandes ;

- Le numérique : développer l’usage du numérique et en exploiter ses avantages, pour l’enfant et les parents, être vigilant sur l’impact de l’utilisation des écrans dans son développement.

D’autres thématiques portées dans les travaux institutionnels des dernières années peuvent être éligibles.

Pour le volet formation des professionnels de la petite enfance : 

Sont éligibles les porteurs de projets (collectivités, EAJE, MAM, RAM, organismes de formation, écoles maternelles, consortium) souhaitant former des professionnels de la petite enfance aux principales avancées scientifiques et pratiques récentes sur le développement du jeune enfant.

Les structures et professionnels des zones les moins favorisées (QPV, ZRR, EAJE bénéficiant d’un bonus mixité maximal, écoles maternelles proches d’EPLE en réseau d’éducation prioritaire) seront priorisés.

Lorsqu’ils répondent à l’appel à projet, les organismes de formation doivent présenter un projet garantissant la faisabilité et la participation maximale aux actions.

Le dossier de candidature devra être entièrement complété en ligne avant le 25 septembre 2022, 23h59.

Le dossier de candidature entièrement dématérialisé est accessible en ligne : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/dreets-ge-aap-1000-premiers-jours-de-l-enfant

Le Cerfa de demande de subvention est intégré dans Démarches-Simplifiées, et la plateforme permet le dépôt de pièces complémentaires.

Le dossier de candidature devra être entièrement complété en ligne avant le 25 septembre 2022, 23h59.