Ouverture des inscriptions pour les épreuves de vérification des connaissances (EVC) 2021

Actualité
reunion-praticiens-bis

Les épreuves de vérification des connaissances (EVC) s’adressent aux praticiens titulaires d’un diplôme obtenu en dehors de l’Union européenne et permettant l’exercice de leur profession dans le pays d’obtention (PADHUE). Elles constituent la première étape de la procédure d’autorisation d’exercice (PAE). Les inscriptions sont ouvertes entre le 19 juillet et le 20 août 2021, 17H.

Qui est concerné ?

Les textes relatifs aux modalités d’inscription des Epreuves de vérification des connaissances pour les candidats à la Procédure d’autorisation d’exercice (PAE) ont été publiés au Journal Officiel le 11 juillet 2021. Les épreuves de vérification des connaissances (EVC) s’adressent aux praticiens titulaires d’un diplôme obtenu en dehors de l’Union européenne et permettant l’exercice de leur profession dans le pays d’obtention (PADHUE). Elles constituent la première étape de la procédure d’autorisation d’exercice (PAE). 

Modalités d'inscription au concours

Les inscriptions sont ouvertes entre le 19 juillet et le 20 août 2021 inclus, 17h00.

La procédure d’inscription est entièrement dématérialisée. Les candidats déposent leur dossier de candidature en ligne via le site du CNG sur la page dédiée au EVC, dans la rubrique "Inscriptions" : https://cng.sante.fr/concours-examens/epreuves-de-verification-connaissances-evc

Liste des pièces justificatives à joindre :

  1. Une copie lisible de la carte d’identité ou de la carte de séjour ou du passeport en cours de validité à la date de clôture des inscriptions;
  2. Une copie du diplôme, certificat ou autre titre de docteur en médecine, en pharmacie polyvalente, en chirurgie dentaire ou du diplôme de sage-femme permettant l’exercice de la profession dans le pays d’obtention et correspondant à la spécialité dans laquelle ils s’inscrivent;
  3. La copie de l’un des documents attestant de la maîtrise de la langue française, conformément à l’article 2 de l’arrêté du 27 octobre 2014.
    NB : les candidats de la Liste B et de nationalité française ainsi que les candidats titulaires d’un diplôme de 3e cycle des études médicales, d’un diplôme de 3e cycle spécialisé des études pharmaceutiques ou du certificat d’études cliniques spécialisées mention orthodontie sont dispensés de cette justification.
    Les réfugiés, apatrides et les personnes bénéficiant de la protection subsidiaire peuvent en apporter la preuve par tout moyen.
  4. S’il y a lieu, le document officiel attribuant la qualité de réfugié politique, apatride, bénéficiaire de l’asile territorial ou de la protection subsidiaire (Candidats Liste B)
  5. Pour les Français ayant regagné le territoire national, tout document permettant de prouver leur retour dans les trois mois suivant la consigne donnée par les autorités (Candidats liste B).

Toutes les pièces justificatives doivent être rédigées en langue française ou traduites par un traducteur agréé.

Toutes ces pièces justificatives doivent être numérisées par le candidat sur le site d’inscription avant la clôture des inscriptions. Tout dossier incomplet à la date de clôture ou reçu après cette date est réputé irrecevable.

Les épreuves écrites se dérouleront à partir du 22 novembre 2021 et seront assorties d’une procédure nationale de choix de postes.

La réglementation concernant ces épreuves, leurs modalités d’organisation, les programmes, les annales des sessions précédentes et le plan d’accès au centre d’examen sont consultables sur le site internet du CNG.