Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) : bilan à mi-parcours

Actualité
Professionnels, établissements de santé Politiques de santé
Date de publication
Visuel
Groupements Hospitaliers de Territoire

Prévus par la loi de modernisation de notre système de santé, les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) ont pour objectif d’améliorer l’accès aux soins en renforçant la coopération entre établissements de santé autour d’un projet médical. Entre la définition des périmètres en juillet 2016 et l’approbation des projets médicaux partagés prévue en juillet 2017, les travaux se poursuivent.

Corps de texte

Après l’approbation des conventions constitutives le 1er septembre 2016, les 11 GHT de la région Grand Est ont poursuivi leurs travaux pour enrichir leur projet médical partagé. « Cette deuxième version enrichie par les travaux des équipes médicales et soignantes des établissements et transmise à l’ARS le 1er janvier 2017, a permis de constater les efforts fournis et les points nécessitant d’être développés d’ici au 1er juillet 2017 » précise Diane Petter, Directrice de l’offre sanitaire.

Des avenants aux conventions constitutives ont été formalisés pour intégrer les compléments des projets médicaux partagés ainsi que les modalités d’organisation interne du GHT. Ils seront approuvés par le Directeur général de l’ARS pour la fin du mois de février.

Afin d’accompagner les groupements dans leur démarche, l’ARS Grand Est a mis à disposition des grilles d’analyse pour faciliter la rédaction des projets médicaux partagés et propose un accompagnement ciblé pour la structuration de la fonction achats.

Sur les 11 GHT, 5 bénéficient actuellement d’un accompagnement individualisé par UNI-HA, prestataire de service missionné au niveau national, sur plusieurs thématiques (achats, systèmes d’information, information médicale…).

Identification de filières prioritaires

L’Agence Régionale de Santé a mis en place avec la Fédération Hospitalière de France (FHF) un comité de suivi régional pour accompagner et aborder tout sujet en rapport avec la mise en place des GHT.

Pour permettre une bonne articulation entre les projets médicaux partagés et le Projet régional de santé 2018-2027 en cours d’élaboration, un support définissant les orientations stratégiques des projets médicaux partagés et le rôle de chacun des acteurs dans la construction des GHT a été co-construit sous l’impulsion du comité de suivi.

Dans ce support, compte tenu d’un principe de progressivité, quatre filières de soins sont jugées prioritaires :

  • la filière santé mentale,
  • la filière urgence,
  • la filière cancérologie,
  • et la filière périnatalité.

Des rencontres avec les établissements prévues en février

Des rencontres avec les établissements de chaque GHT sont programmées tout au long du mois de février. Ces temps d’échanges permettront à l’ARS d’assurer son rôle d’appui et de conseil dans la définition des orientations stratégiques afin de garantir une offre de soins graduée, pérenne et accessible à tous, en cohérence avec le futur Projet régional de santé.

Un point d’étape sera réalisé avec la FHF Grand Est lors du prochain comité de suivi régional. Sera également analysé l’état des travaux des 3 CHRU qui, avec le soutien financier de l’ARS, élaborent des projets de conventions d’association avec les GHT qui n’ont pas de CHRU.

D’ici le 1er juillet 2017, chaque GHT devra finaliser son projet médical partagé avec une déclinaison des filières de soins précédemment identifiées.

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles