Tous ensemble pour votre santé

Dites non au diabète, un programme de prévention expérimenté dans le Bas-Rhin

Actualité
Date de publication
Visuel
Dites non au diabète !
Avec 3 millions de personnes diabétiques dénombrées en 2015 parmi les assurés du régime général et une progression de 3 % par an, la France fait face à un enjeu de santé publique majeur. L'Assurance Maladie expérimente un programme de prévention du diabète dans le Bas-Rhin : « Dites non au diabète ».
Corps de texte

Le diabète en France

Le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang ou hyperglycémie. Il existe deux principaux types de diabète, le diabète de type 1, le moins fréquent, survient le plus souvent chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte jeune. Le diabète de type 2 apparaît plus tard, concerne 90 % des diabétiques et dépend en partie de facteurs de risques modifiables comme la sédentarité, l’obésité, le surpoids.

En France, en 2015, le diabète touchait déjà 3 millions de personnes. Loin d’être anodine, la rapide augmentation du nombre d’assurés souffrant de diabète a motivé la création d’un programme d’accompagnement innovant permettant aux personnes à risques de retarder ou d’éviter l’apparition de la maladie, et ce sous l’impulsion du Ministère des Solidarités et de la Santé.
 

L’accompagnement Dites non au diabète

Les personnes inscrites au programme bénéficient d’ateliers pratiques individuels ou en groupe, proches de leur domicile, et entièrement financés par l’Assurance Maladie, leur permettant d’adopter des habitudes de vie saines. Ils portent sur :

  • Une sensibilisation à la pratique d’une activité physique régulière,
  • La nutrition,
  • Le soutien au changement et à la gestion de ses émotions.

Dix rendez-vous sont organisés la première année, un rendez-vous de suivi la seconde année de participation. Des expériences similaires menées dans d’autres pays ont donné des résultats encourageants sur la réduction du nombre de patients déclarant un diabète.
 

L’inscription au programme

Seuls les médecins traitants sont autorisés à inscrire leurs patients au programme Dites non au diabète, et ce en raison des critères médicaux à prendre en compte. L’accompagnement est destiné aux personnes qui présentent un risque élevé de développer un diabète. Pour être éligible à ce programme, les critères retenus sont les suivants :

  • Avoir entre 45 et 70 ans (35 ans pour une femme ayant eu un diabète gestationnel),
  • Être en surpoids (indice de masse corporelle supérieur à 25 kg / m²),
  • Avoir une glycémie à jeun comprise entre 1,10 et 1,26 g / l (prise de sang sur prescription médicale).

Un test d’autoévaluation peut être réalisé en autonomie en quelques minutes. Les personnes qui pensent remplir les critères ou qui obtiennent un score supérieur à 15 au test sont invitées à se rendre chez leur médecin traitant afin d’envisager une inscription au programme Dites non au diabète.

 

Aller plus loin

En savoir plus

Vous êtes médecin, vous exercez dans le Bas-Rhin et vous souhaitez en savoir plus sur le programme ? Rendez-vous sur le site AMELI.