Dispositif d'infirmier(ère)s de nuit mutualisé(e)s entre plusieurs EHPAD en astreinte de nuit ou garde de nuit

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social

En cours

L’insuffisance de coordination entre les différentes prises en charge, sanitaire, sociale et médico-sociale sont les causes principales de ruptures dans le parcours de santé des personnes âgées. Afin de permettre l’amélioration de la prise en charge des résidents, les EHPAD peuvent organiser une astreinte d’un IDE de nuit mutualisé le soir et le week-end entre plusieurs établissements.

Les objectifs, dans le cadre de cet appel à candidature, sont de mettre en place des dispositifs de recours à un(e) d’infirmier(ère) (IDE) la nuit en EHPAD, soit sous forme d’astreinte, soit sous forme de garde, permettant :

  • D’améliorer la qualité, la sécurité, la continuité des soins et la qualité de vie des résidents d’EHPAD ;
  • D’améliorer la pertinence et réduire les hospitalisations non programmées, inadaptées ou évitables la nuit ;
  • De diminuer les séjours hospitaliers évitables en appliquant les prescriptions anticipées la nuit (douleurs, actes techniques…) ;
  • De faciliter le retour en institution lorsque l’hospitalisation a été inévitable ;
  • D’éviter l’hospitalisation d’une personne âgée à la suite d’un passage aux urgences ;
  • De diminuer le recours au médecin de garde et/ou au Centre 15 ;
  • De soutenir et accompagner les équipes de nuit présentes en EHPAD et rassurer les résidents ainsi que les familles.

Le dispositif doit permettre de répondre aux sollicitations des équipes en poste dans les EHPAD, qui, face à des problèmes médicaux :

  • Soit s’interrogent sur la conduite à adopter,
  • Soit estiment qu’un avis ou que l’intervention de l’IDE est nécessaire.

Les réponses apportées peuvent être de différentes natures : avis, conseil ou intervention directe auprès du résident.

L’IDE doit impérativement

  • Pouvoir intervenir pour :
    • des situations d’urgences non vitales dont la prise en charge des personnes en fin de vie ;
    • des actes ou des soins de son rôle propre, soit en application de prescriptions ou de protocoles médicaux préétablis datés et signés par un médecin.
  • Proposer, participer et/ou mettre en œuvre toute disposition susceptible d’améliorer la continuité des soins et la pertinence de l’orientation nocturne des résidents ;
  • Remplir et/ou recueillir en lien, notamment, avec les personnels en fonction la nuit, les données permettant l’évaluation du dispositif mis en place.

Dans certains modèles (ex : IDE de garde en EHPAD) des interventions programmées peuvent être effectuées. Elles peuvent éviter des hospitalisations ou faciliter un retour plus rapide à l’EHPAD en cas d’hospitalisation.

Critères d’éligibilité :

  • tout groupe d’EHPAD qui, en lien ou non avec le secteur sanitaire et/ou le secteur libéral, a mis en œuvre ou souhaite mettre en place un dispositif « présence d’IDE de nuit en EHPAD » respectant le présent cahier des charges.
  • un gestionnaire d’EHPAD (en GCSMS ou non) ;
  • un SSIAD ;
  • un établissement de santé mettant à disposition son personnel (IDE) pour assurer l’astreinte de nuit sur plusieurs EHPAD sur un territoire de proximité ;
  • un groupement d’infirmières libérales ;
  • une HAD.

La structure porteuse du dispositif doit être une structure médico-sociale du secteur personne âgée financée par l’assurance maladie.

Les différents types de structures précités sont éligibles à cet appel à candidatures. Des variantes à ces modèles peuvent également être envisagées dès lors qu’elles répondent au cahier des charges.

Les différents types de structures précités sont éligibles à cet appel à candidatures. Des variantes à ces modèles peuvent également être envisagées dès lors qu’elles répondent au cahier des charges.

 

Dispositif IDE de nuit mutualisé(e) entre plusieurs EHPAD en astreinte ou garde

EHPAD, gestionnaire d’EHPAD, établissement de santé mettant à disposition son personnel IDE, SSIAD, groupement d’infirmières libérales, HAD

Date début : 4 mai 2022

Date de fin : 15 juillet 2022 à minuit

Envoi de la candidature par voie électronique à l’adresse ars-grandest-da-parcours-pa@ars.sante.fr et à l’adresse de la délégation territoriale du département concerné :

ars-grandest-dt08-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt10-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt51-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt52-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt54-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt55-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt57-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt67-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt68-delegue@ars.sante.fr

ars-grandest-dt88-delegue@ars.sante.fr

 

Références règlementaires :

Feuille de route Grand-âge et autonomie présentée le 30 mai 2018

Projet Régional de Santé 2018-2023 Grand-Est