Dépistage VIH et IST: l'ARS et ses partenaires se mobilisent en région Grand Est

Actualité
Vignette COREVIH Campagne JMLS 2021

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, le COREVIH, missionné et soutenu par l’ARS, pilote une campagne de dépistage menée dans tout le Grand Est par les acteurs régionaux.

L’objectif est notamment de relancer la dynamique de recours au dépistage du VIH après une baisse en région de 33% de la réalisation des sérologies entre 2019 et 2020, du fait de l’épidémie de la Covid-19.

La réponse à l’épidémie de VIH, en France comme dans le monde, demeure profondément et durablement affectée par la crise sanitaire de la Covid-19, compromettant les objectifs nationaux et internationaux de contrôle de l’épidémie.

En France, la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH déjà diagnostiquées et suivies a pu être globalement maintenue.

En revanche, les activités de prévention et de dépistage n’ont toujours pas repris au niveau attendu.

Un constat : une fragilisation de la prévention et du dépistage

En 2020, 5,2 millions de sérologies VIH ont été réalisées par les laboratoires de biologie médicale. L’activité de dépistage du VIH, qui avait augmenté entre 2013 et 2019, a diminué entre 2019 et 2020 (-14%), en raison d’une baisse importante du recours au dépistage lors du 1er confinement, au printemps 2020.

Le nombre de découvertes de séropositivité en 2020 approche les 5000, soit une diminution de 22% par rapport à 2019. En Grand Est, cette diminution est encore plus importante avec une baisse estimée à 33% sur cette même période. (cf visuels ci dessous).

Cette diminution du nombre de diagnostics d’infection à VIH peut être expliquée en partie par la diminution de l’activité de dépistage. Elle pourrait également être due à une moindre exposition au VIH liée aux mesures de distanciation sociale, qui a plus vraisemblablement été limitée lors du 1er confinement.

En 2020, 30% des infections à VIH ont été découvertes à un stade avancé de l’infection, ce qui constitue une perte de chance en terme de prise en charge individuelle et un risque accru de transmission du VIH aux partenaires avant la mise sous traitement antirétroviral.

Les baisses du recours au dépistage en 2020, observées à la fois pour le VIH et les IST bactériennes, peuvent laisser craindre un retard au diagnostic et une circulation plus importante de ces infections.

En savoir plus : BSP Grand Est - Décembre 2021 Surveillance et prévention des infections à VIH et autres IST

Il est donc important, dans le contexte actuel de persistance de l’épidémie à SARS-CoV-2, d’inciter la population à recourir à l’offre de dépistage dans toutes ses modalités.

Un objectif : une mobilisation collective

Cette mobilisation de l’ensemble des acteurs en région est nécessaire pour restaurer une réponse efficace à l’épidémie : environ 5500 personnes en Grand Est vivent avec le VIH.

Face à ces constats préoccupants, et à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le VIH, le Conseil national du sida et des hépatites virales (CNS) appelle à accélérer l’adaptation des stratégies et dispositifs de lutte contre le VIH au contexte transformé par la crise sanitaire.

Prévention et dépistage : des actions et des outils diversifiés

Plus que jamais, le dépistage est essentiel notamment auprès des populations les plus vulnérables.

  • Le dispositif au Labo sans Ordo (ALSO)
    Déjà expérimenté dans plusieurs régions de France, il permet à toute personne qui le souhaite d’effectuer un test de dépistage, gratuitement et sans prescription médicale dans tout laboratoire d’analyses. Il devrait être étendu à l’ensemble du territoire dès début 2022.

D’autres outils de prévention diversifiée gardent toute leur importance :

  • En 2021, une avancée importante autour de la prophylaxie pré exposition (PrEP),
    La PrEP est un traitement antirétroviral qui, donné aux personnes non infectées par le VIH, les plus exposées au risque d’infection par le VIH, prévient efficacement de cette infection. Ce traitement dont l’initiation était précédemment réservé à l’hôpital peut être prescrit par tout médecin depuis juin 2021.
  • Le traitement post exposition (TPE), délivré au plus tôt après une prise de risque permet d’éviter la contamination par le VIH.
  • Le préservatif bien sûr qui protège efficacement du VIH et des IST
  • Le TasP (treatment as prevention) : traitement par antirétroviraux des personnes vivant avec le VIH
    Aujourd’hui très efficace, il permet non seulement d’améliorer la qualité de vie et de normaliser l’espérance de vie des personnes vivant avec le VIH, mais également de limiter la transmission.

    En effet, une personne vivant avec le VIH, sous traitement efficace, ne transmet plus le VIH à sa/son/ses partenaire(s).

En région Grand Est : une campagne régionale de dépistage menée par le COREVIH

Malgré les progrès conséquents en terme de prévention et de prise en charge dans le domaine de la lutte contre le VIH, la discrimination à l’encontre des personnes séropositives persiste.

C’est pourquoi pour la Journée Mondiale de Lutte contre le Sida, le COREVIH Grand Est met cette année l’accent sur la lutte pour les personnes séropositives, en diffusant un message de solidarité auprès de toute la population. 

Bannière COREVIH Campagne JMLS 2021

De nombreux acteurs sont mobilisés en région Grand Est : associations de prévention, services de soins, établissements médico-sociaux, CeGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic).

Ainsi sont proposés tout au long de la première quinzaine de décembre :

  • des actions de sensibilisation et d’information du grand public ainsi qu'en direction des professionnels de santé ;
  • des actions de dépistage auprès des publics les plus exposés au VIH, VHC et aux IST ainsi qu'aux plus éloignés du système de santé ;
  • des offres de dépistage ciblées (migrants, personnes en situation de grande précarité, travailleurs du sexe, détenus, HSH...) ;
  • des modalités d'accueil élargies dans les CeGIDD.

Cette campagne régionale est déclinée sous différents formats comme des affiches, stickers, clip, motion design sur les réseaux sociaux, insertion sur des panneaux en ville…
A télécharger