Covid-19 : accélération de la campagne vaccinale en Grand Est

Actualité

La campagne de vaccination contre la Covid-19 accélère en région Grand Est grâce à une forte croissance de la livraison de doses de vaccins et une mobilisation accrue des acteurs sur tous les territoires.

Une forte augmentation des livraisons de doses de vaccins

L’accélération des livraisons de doses de vaccins est d’ores et déjà engagée et devrait s’amplifier dans les semaines à venir :

  • Au cours des 10 derniers jours du mois de mars : 35 100 doses supplémentaires de vaccin Pfizer ont été livrées ;
  • Courant avril : les livraisons devraient augmenter de 86% par rapport au mois précédent, avec l’arrivée d’un volume hebdomadaire de 142 740 doses du vaccin Pfizer; D’ici la fin avril, 786 960 vaccins à ARN messager (Pfizer, Moderna) seront ainsi livrés aux établissements pivots de la région, permettant près d’environ 350 000 nouvelles premières injections pour la population éligible.
  • En mai : la tendance devrait se poursuivre en mai avec 161 460 vaccins annoncés chaque semaine.
  • Parallèlement, la vaccination AstraZénéca se déploie chez les médecins de ville et dans les pharmacies d’officine du Grand Est.

 

De nouveaux publics éligibles à la vaccination

La vaccination est désormais ouverte aux personnes de plus de 70 ans ne présentant pas de co-morbidités, en plus des publics précédemment éligibles.

Consulter l'infographie des publics éligibles à la vaccination

 

Le renforcement des lieux de vaccination

Afin d’accélérer la campagne vaccinale, l’ARS Grand Est, organise le renforcement des lieux de vaccinations, en lien avec les préfectures et les collectivités territoriales et avec l’appui des professionnels de santé et des sapeurs-pompiers.

De nouveaux centres de vaccinations seront ouverts et les centres existants verront pour la plupart leurs capacités renforcées. De nouveaux créneaux de vaccination s’ouvrent. Des centres éphémères  et des équipes mobiles sont également déployés pour permettre la vaccination des personnes les plus éloignées de l’offre de soins.

 

Une campagne « aller vers » en direction des plus de 75 ans

Depuis le 31 mars, une opération  « aller vers » de grande envergure est lancée en Grand Est, comme dans toute la France, visant à proposer un rendez-vous de vaccination aux personnes de 75 ans et plus qui n’ont pas encore été vaccinées. Cette campagne d’appels téléphoniques est assurée par l’Assurance Maladie pour proposer des rendez-vous dans des centres de vaccination, ou encore dans des cabinets médicaux de proximité.

Les délégations territoriales de l’ARS sont chargées de veiller, en lien avec les préfectures et les autres acteurs, à ce que des créneaux spécifiques soient disponibles dans les centres de vaccination.