Tous ensemble pour votre santé

Coopération dans le domaine de l’hébergement thérapeutique en addictologie en Grand Est

Communiqué de presse
Visuel
Signature de la convention HéTAGE
Christophe Lannelongue, Directeur Général de l’ARS Grand Est a reçu le 4 septembre 2018 les Présidents et Directeurs des associations partenaires du dispositif rassemblant toutes les structures associatives d’hébergement thérapeutique en addictologie en Grand Est (HéTAGE).
Corps de texte

L’objectif est de renforcer la coopération par une mise en œuvre de moyens entre les différentes structures engagées qui se sont mobilisées pour améliorer le parcours des usagers à l’échelle régionale.

Le dispositif a tout d’abord vu le jour en 2011 dans le cadre du projet régional HéTAL au niveau du territoire lorrain. Aujourd’hui, ce réseau fait le choix de s’agrandir à la région Grand Est pour devenir HeTAGE (Hébergement Thérapeutique en Addictologie Grand Est).

Cette coopération s’établit autour de trois grands objectifs :

  • Développer une meilleure complémentarité des moyens en addictologie sur le territoire Grand-Est ;

  • Favoriser le désenclavement des pratiques d’accompagnement afin d’éviter l’isolement des personnes aidées ;

  • Mettre en place un réseau élargi de coopération dans le domaine de l’hébergement thérapeutique en addictologie en Grand Est et sa reconnaissance comme interlocuteur auprès des pouvoirs publics.

Le développement de ce partenariat s’appuie sur les compétences spécifiques développées dans chacune des structures, sur la base d’un principe de réciprocité de l’enrichissement des ressources de chacun.

Cette convention vise la complémentarité des pratiques professionnelles entre les structures d’hébergement thérapeutique en addictologie afin de répondre au mieux aux besoins des usagers.

Ce partenariat s’inscrit dans les objectifs du Projet Régional de Santé 2018-2028 de l’ARS, en contribuant à l’articulation des acteurs pour favoriser la construction de parcours coordonnés des personnes en situation d’addiction. Ainsi, ce partenariat doit permettre d’éviter d’éventuelles ruptures dans le parcours de l’usager. Il doit par ailleurs favoriser un continuum entre les différents accompagnements existant.

L’ARS a choisi d’accompagner et de faciliter la mise en œuvre opérationnelle de ce partenariat à l’échelle du Grand Est.

Aller plus loin

Documents à télécharger