Aménagement Isolement et Contention

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Autre

En cours

Cet appel à manifestation d'intérêt porte sur les aménagements matériels envisagés afin de développer des alternatives au recours à l’isolement et à la contention, par exemple des salons d’apaisements, espaces aménagés favorisant des entretiens dans un climat apaisé et/ou acquisition de certains matériels de médiation ou de mettre à niveau les systèmes d’information.

Objet

Depuis l’instruction DGOS/DGS du 29 mars 2017, les établissements autorisés en psychiatrie recevant des patients en soins sans consentement doivent mettre en place une politique d’amélioration de la qualité des prises en charge de ces patients et réduction des pratiques d’isolement et de contention. Cette politique doit mobiliser les professionnels de l’établissement de (Direction des soins, Président de CME, chefs de pôle, chefs de service, médecins et équipes soignantes).
 
Cette démarche s’inscrit dans le programme continu d’amélioration de la qualité avec mise en place d’actions en faveur des droits des maladies, dans le projet médical et le projet de soins en associant le comité d’éthique, les usagers et leurs représentants.

Cet AMI porte sur les aménagements matériels envisagés afin de développer des alternatives au recours à l’isolement et à la contention, par exemple des salons d’apaisements, espaces aménagés favorisant des entretiens dans un climat apaisé et/ou acquisition de certains matériels de médiation ou de mettre à niveau les systèmes d’information.

 

Public cible de l'appel à manifestation d'intérêt

Les établissements autorisés en psychiatrie désignés par le Directeur Général de l’ARS pour assurer les soins psychiatriques sans consentement.

 

Modalités de candidature